Tendance

Colette, dernier chapitre

Au début de l’été, après vingt ans de succès, la mythique boutique Colette annonçait sobrement qu’elle fermerait définitivement ses portes le 20 décembre prochain. Un choc pour tous les amoureux de ce concept-store, fondé en 1997 par Colette Rousseaux et sa fille Sarah Andelman, rapidement devenu le QG de tous les amateurs de belles choses. Avec son Waterbar, sa sélection pointue de vêtements et d’accessoires, d’objets high-tech et sa librairie fournie, Colette a su dès le départ se distinguer par son esprit libre et pétillant, ses collaborations toujours efficaces. Fidèle à son âme généreuse, l’adresse lance des partenariats inédits avec de grandes maisons jusqu’en décembre en leur confiant le soin de réinventer le premier étage de la boutique. Après Balenciaga, les marques Sacai, Thom Browne, Chanel (lire notre article ici) et Saint Laurent (probable futur propriétaire des lieux), proposeront des créations exclusives pour fêter comme il se doit, la fin d’une aventure exceptionnelle. L’occasion aussi pour des marques moins connues mais tout aussi tendances comme Redline, qui propose une collection hommage de bracelets en or bleu et pierres précieuses.

 

P

Colette

213 Rue Saint Honoré, 75001, Paris www.colette.fr
Voir l’itinéraire
Par La Rédaction - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale