Mode féminine

Philippine Janssens maîtrise l’art du pantalon

Petite, Philippine Janssens passait souvent son temps libre dans la boutique de tissus de luxe de sa grand-mère. Pourtant, lors de ses études à l’Essec elle n’envisage pas de travailler dans le milieu de la mode. Et puis, pour son diplôme final elle prépare un business plan sur un concept de pantalons sur-mesure. Un an à travailler sur ce projet avec un partenariat Essec Venture. Elle mûrit l’idée, la confronte lors d’un sondage auprès de plus de mille femmes où elle apprend que le pantalon est la pièce que celles-ci portent le plus et pourtant la plus difficile à trouver dans une bonne coupe. Elle se lance en 2010 en s’installant à l’arrière de la boutique Janssens rue d’Anjou, aujourd’hui dirigée par sa mère. Six ans plus tard, elle affine son concept et recentre son offre en trois modules : Essentiel (4 coupes et 12 tissus), Unique (un grand panel de tissus) et Sur Mesure (où tout est possible !). Elle vient aussi de concevoir une interface sur iPad pour prendre les mesures, renseigner les choix d’options, de finitions et générer un patronage. Elle collabore avec cinq ateliers de couture parisiens habitués à travailler avec la haute couture. Ses prix ? Dès 350 euros. Il n’y a pas de limites si l’on opte pour des broderies fait main, des incrustations de dentelles, des plissés…

P

Philippine Janssens

3-5 Rue d'Anjou, 75008, Paris Tel : 01 42 65 43 90 www.philippinejanssens.com
Voir l’itinéraire
Par La Rédaction. Photos : Patrice Bondurand - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale