Evénement

Amy Winehouse vu par Blake wood

Alors que sort ces jours-ci un documentaire consacré à l’enregistrement de l’album fondateur d’Amy Winehouse, ‘Back To Black’, le photographe américain Blake Wood revient sur les deux années passées auprès de l’icône de la soul singer britannique.

Le photographe Blake Wood a rencontré Amy Winehouse au sommet de sa carrière et ne l’a plus quittée pendant deux ans. En 85 photos couleur ou noir et blanc, ce recueil retrace la période qu’ils ont passée ensemble, des moments privés immortalisés à Londres, Paris ou Sainte-Lucie. Les clichés, jamais montrés jusqu’à présent, saisissent une facette rare, plus légère, de cette icône tant regrettée, et constituent un hommage intime à Winehouse telle qu’elle désirait se voir elle-même.

Photo après photo, on pénètre dans l‘univers de la chanteuse qui aura définitivement marqué la pop soul internationale. Dans ce superbe ouvrage à grand format, on trouve des portraits couleurs splendidement éclairées, d’autres en noir en blanc sorte de véritables odes à l’icône. On y découvre 85 photos couleur et noir et blanc, la plupart inédites d’Amy Winehouse en concert à Paris ou jouant de la batterie dans son studio de Camden Town à Londres, se maquillant le miroir d’un pub à Londres où   loin de la frénésie de la gloire et des flashs des paparazzis, étendue sur le sable, en maillot de bain où à cheval sur une plage de Sainte-Lucie. Photos de scènes, photos prises en vacances ou chez elle dans l’intimité, toutes ces iconographies sont ici superbement présentées. Ce journal intime apporte un nouvel éclairage de la diva de la soul au moment où elle était l’une des voix les plus célèbres sur la planète. Un angle original pour admirer Amy comme vous ne l’aviez jamais encore vus.

« Back To Black » le documentaire Eagle Vision

Ce nouveau documentaire vient sur l’enregistrement de l’album ‘’Back To Black ». Cet album fondateur a propulsé la chanteuse au sommet de sa gloire tandis qu’elle se débat à l’époque dans une relation sentimentale compliquée et vit difficilement l’attention permanente que lui portent les médias. Face camérra, elle minimise son rôle : «J’ai écrit un album dont je suis très fière sur une période difficile que j’ai vécue. Pour moi ça se limite à ça…» Ce film se concentre sur la passion d’Amy pour la musique, son art et ses talents, loin des rumeurs qui entourent souvent cette période de sa vie. Mettant en lumière le processus créatif, on retrouve des images inédites d’Amy, de nouvelles interviews avec les producteurs Mark Ronson et Salaam Remi, les musiciens et les autres personnes qui ont collaboré à la genèse de ce chef d’œuvre. Les images offrent un nouvel éclairage sur les dons remarquables d’Amy en tant que chanteuse, compositrice, musicienne et intéreprète. En bonus, le dvd  ‘’An Intimate Evening in London’’ est la captation d’un concert oprisé aux Riverside Studios à Londres, le jour elle reçoit ses 5 Grammy Awards. La chanteuse se produit devant  sa famille, quelques amis et le staff de sa maison de disques. Sa chaleur, son esprit et son exubérance  rappellent cruellement combien elle reste inégalée. Un must.

Par Jean-Christophe Mary. Photo : Taschen - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale