Evénement

PAD, écrin des Arts décoratifs et du design

Le Pad, pour sa 21e édition, reste l’écrin par excellence de tous les arts. Les galeries les plus réputées dans le design du XXe siècle et contemporain s'y donnent rendez-vous. Huit nouvelles ont décidé, en 2017, de les rejoindre comme Lorenz Bäumer, Alexandre Biaggi, Éric Pouillot…

Toujours chic et élégant, toujours passionnant, avec des objets et des œuvres extraordinaires provenant de tous les horizons, faisant naître des dialogues inédits entre l’Art moderne, le design historique et contemporain, les bijoux, les arts premiers, le Pad 2017 promet encore un très bon cru. Si les Londoniens raffolent de l’édition du Pad qui se tient chez eux (la prochaine du 5 au 8 octobre 2017) où ils peuvent dépenser dix fois plus qu’à Paris (les galeries adorent aussi !), la capitale reste néanmoins l’épicentre du beau et du bon goût. Ainsi, pour les Arts décoratifs du XXe siècle, la galerie Y.&V. Gastou père et fils présente de grands décorateurs des années 70 comme Philippe Hiquily, Ado Chalo ou Paul Evans. La galerie Boccara dévoile des tapis d’artistes illustres comme Sonia Delaunay, Alexander Calder, Albert Gleizes ainsi que des sculptures d’Antoine Poncet, Jacques Le Bescond ou Wang Keping. De son côté Didier Luttenbacher-Atelier DL propose au travers des grands mouvements esthétiques et culturels – l’Éclectisme, l’Historicisme, le Japonisme, l’Orientalisme, l’Art nouveau, etc. – de redécouvrir l’extraordinaire créativité de cent ans dans les arts décoratifs, de la naissance du design dans les années 1850 aux bouleversements techniques et décoratifs des années 1950…

Un grand moment ! Bien sûr, le visiteur retrouve les œuvres en verre toujours magiques de la galerie Clara Scremini, les meubles au design rigoureux de Mathieu Matégot chez Matthieu Richard. Jacques Lacoste met à l’honneur l’Art nouveau français et belge avec Hector Guimard, Gustave Serrurier-Bovy, Edouard Colonna, Henri Rapin. Avec Jean-Jacques Dutko, c’est la cohérence stylistique qui assure la réussite de ses compositions, entouré des artistes qu’il aime et qu’il promeut comme Jean-Pierre Pincemin, Bruno Romeda, André Fougeron, Robert Courtright, Benoît Lemercier, Vicky Colombet, Alexandra Athanassiades, Hitomi Uchikura, Éric Schmitt, Béatrice Casadesus, Matthias Contzen sans oublier les jeunes talents comme Lauren Collin et Tom Henderson… Le PAD 2017 ? Un théâtre où l’acheteur fortuné peut s’offrir des merveilles.

22 au 26 mars
11 h à 22 h les 22 et 23 mars.
20 h les 24 et 25 mars.
18 h le 26 mars. 20 €

 

P

PAD 2017 Jardin des Tuileries

234 Rue de Rivoli, 75001, Paris www.pad-fairs.com
Voir l’itinéraire
Par Anne Kerner. Photos : Laura de Santillana, Galerie Jacques Lacoste - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale