Evénement

Jardins, Jardin Pour voir la ville en vert

Les terrasses des Tuileries sont envahies par des jardins ! Ce drôle de village vert, qui ne dure que quelques jours chaque printemps, attire autant les bienheureux qui ont la main verte que ceux qui ne connaissent rien à l’art du jardinage. Au salon Jardins, jardin, on est certain de trouver des solutions techniques ou esthétiques très pointues et innovantes pour réaliser son propre espace vert en ville. Des idées à glaner auprès d’une centaine d’exposants ou en se baladant parmi les nombreux jardins et autres installations éphémères conçus par des professionnels reconnus ou émergents. Sont entre autres présents Capsel, Horticulture & Jardins, Les Jardins de Gally… Un spectacle qui plaît à tout le monde, néophytes compris ! Au cours de cet événement, qui s’intéresse avec une passion équivalente au design d’extérieur, des animations, conférences ou ateliers sont prévus pour piquer encore plus votre curiosité. Cette année, le thème qui inspire nombre de participants est : Vite, plus de jardins en ville ! Pour créer de beaux espaces verts au cœur de villes minérales, bien sûr, mais aussi pour faire du bien à la planète. « L’urgence climatique est dans nos esprits à tous aujourd’hui, explique Sylvie Gaudy, commissaire générale de Jardins, jardin. Chacun d’entre nous peut faire quelque chose, même si c’est modeste. Dans son jardin, si on a la chance d’en posséder un, mais aussi sur son balcon ou sa terrasse : créer un petit potager, planter des fleurs qui attirent les abeilles, etc. » Comment faire ? Jardins, Jardin expose une série d’idées à concrétiser dans ses travées.Parmi les nouveautés de l’édition 2019, un espace Garden Trucks dédié à la création paysagère prend la forme de petits camions terrasses végétalisés, de jardins mobiles…

Dans Les Serres de Chanel

L’an dernier, la maison Chanel invitait à se promener dans une évocation du champ de Pégomas (Alpes-Maritimes), dont les fleurs entrent dans la composition de ses parfums. Cette fois, Chanel nous entraîne sur les contreforts des Pyrénées où sont cultivés des camellia japonica alba pour la ligne de soins Hydra Beauty. Elle a donc reconstitué un champ-jardin au relief vallonné de 200 m² qui devrait subjuguer le visiteur grâce à la beauté de cette fleur blanche. Dans une serre attenante, on découvre comment on transforme ces camélias en actifs cosmétiques.

Par Michel Doussot. Photos : Éric dherouville - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale