Evénement

Évènement Paris Photo Un événement de premier plan

Le premier salon mondial de la photographie agrandit encore cette année sa vision plurielle en présentant deux siècles d'images du 9 au 12 novembre. Son temps fort ? Le parcours plus qu'attendu de l'invité d'honneur, Karl Lagerfeld qui va faire tourner les têtes.

Pour ce 21e rendez-vous avec l’univers de la photographie, les directeurs de Paris Photo, Florence Bourgeois et Christoph Wiesner, ont prévu de nouveaux événements d’excellence au sein du majestueux Grand Palais. Cette année, l’invité d’honneur du Salon est l’immense Karl Lagerfeld. Non seulement directeur artistique de la maison Chanel, mais aussi photographe depuis 1987, il a reçu de très hautes récompenses pour son œuvre : Prix de la culture de la Deutsche Gesellshaft für Photographie, prix ICP Trustee Award de l’International Center of Photography… Le créateur déclare : « Aujourd’hui la photographie fait partie intégrante de ma vie. Elle crée un mouvement harmonieux entre ma fièvre artistique et mon effervescence professionnelle. »

Les coups de cœur de Karl Lagerfeld parmi les milliers de photographies présentes à la foire ? Élégants et intemporels à découvrir dans un livre à paraître chez Steidl ou sur place lors d’un parcours qui incite le visiteur à s’arrêter devant une sublime photographie en noir et blanc de 1969 de Romy Schneider par Gilles Caron à la galerie School Olivier Castaing (en bas à droite), une image pailletée d’une danseuse des Folies Bergère d’Édouard Boubat à la galerie In Camera, l’abstraction du Yellow Passage de James Casebere chez Templon (ci-dessous), la si délicate femme à la rose Christy Turlington de Patrick Demarchelier à la galerie Camera Work (en haut à droite), les ciseaux zippés totalement improbables et surréalistes de Ferenc Ficzek chez acb ou encore ce photogramme de Liz Nielsen chez NextLevel.

Première foire mondiale de la photographie, Paris Photo révèle aussi une programmation excitante avec 190 galeries, dont 48 présentes pour la première fois, venues de trente pays. Le visiteur retrouve bien sûr les grands moments de cet événement. Les cent cinquante et une galeries du secteur Principal situé dans la nef du Grand Palais offrent un excellent et complet panorama de la photographie du XIXe siècle à nos jours. La part belle est faite aux solos shows au nombre de vingt-neuf.

P

Paris Photo Grand Palais

Avenue Winston Churchill www.parisphoto.com
Voir l’itinéraire

Collectionneurs et visiteurs flânent ainsi parmi les très parisiennes galeries Baudoin Lebon avec Mathieu Bernard-Reymond, Suzanne Tarasiève avec Boris Mikhaïlov, Karsten Greve avec Ilse Bing, Caroline Smulders avec Vanessa Beecroft… Mais ils se promènent également parmi les galeries internationales avec entre autres Blindspot de Hong Kong, Julian Sander de Cologne, Joan Prats de Barcelone, Richard Saltoun de Londres, Diehl de Berlin avec Olga Chernysheva…

Après avoir contemplé ou mieux acheté le meilleur de la photographie, le secteur Prismes réserve ses surprises monumentales avec ses grands formats. Devenue incontournable, la jeune galerie parisienne Sator dévoile deux films tournés à Rio de Janeiro par l’artiste grecque Evangelia Kranioti sous forme de surréalisme ethnographique.

La galerie Gowen de Genève présente le Laboratoire photographique de la Française Aurélie Pétrel. Esther Woerdehoff donne à voir en exclusivité une sélection inédite de vingt tirages argentiques de Karlheinz Weinberger qui dresse le portrait méconnu de la jeunesse suisse.

Tandis que la galerie Thomas Zander de Cologne fait connaître l’exceptionnelle première série du célèbre artiste et théoricien Victor Burgin, un examen on ne peut plus critique de la fétichisation des femmes comme objets du désir masculin.

La nouveauté de cette année est l’inauguration d’un secteur Films/Vidéos en partenariat avec MK2 et, du 10 au 12 novembre, une série de vidéos d’artistes a été sélectionnée par le commissaire de cette édition, Matthieu Orléan.

Paris Photo ? L’excellence mondiale de la photographie au cœur de la capitale. Bref, l’éblouissement perpétuel.

9 au 12 novembre

paris-photo-2017-grand-palais-romy-schneider-gilles-caron
Par Par Anne Kerner. Photos : Patrick Demarchelier / Karl Lagerfeld / James Casebere / Gilles Caron - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale