Evénement

Révélations met en lumière les métiers d’art

Quatre éditions seulement et déjà un succès fou, avec 40 000 visiteurs et le partenariat des plus grandes institutions parisiennes ! Le salon des métiers d’art
et de la création contemporaine brille de tous ses feux sous la coupole du Grand Palais avec des artisans venus du monde entier.

Alors que des foires, comme la Fiac pour l’art moderne et contemporain, et Paris Photo, sont devenues de véritables institutions, il manquait aux métiers d’art et à la création contemporaine leur salon ! Depuis huit ans, c’est chose faite avec la biennale Révélations qui a lieu sous la nef du Grand Palais.

Sa présidente Aude Tahon en livre l’objectif clair : « Montrer toute la richesse et la capacité des métiers d’art, à Paris, capitale de la création du monde entier… Mais aussi permettre l’accès au marché… diffuser avec plus de forces aussi bien auprès du grand public, des professionnels et des collectionneurs que des acteurs publics et institutionnels. » En effet, 40 000 visiteurs attendus, 450 créateurs venus de 33 pays, le double de l’édition précédente, et un hors les murs investissant des lieux prestigieux comme la légendaire maison Deyrolle ou l’hôtel des ventes Drouot. Révélations se présente désormais comme LE rendez-vous international incontournable du mois de mai à Paris. Dans les stands ? Rien que des pièces uniques, des minuscules broderies, des coiffes, des meubles, des bijoux, et partout d’incroyables et superbes œuvres réalisées par des artistes de la matière, des manufactures, des maisons d’excellence, des fondations et des institutions. Leur maître mot ? L’exigence !

P

Salon Révélations Grand Palais

Avenue Winston Churchill, 75008, Paris www.revelations-grandpalais.com
Voir l’itinéraire

Parmi les créateurs, Paris Capitale a évidemment découvert des perles. Tout d’abord, les subtils bijoux en papier d’Ana Hagopian, cette artiste née à Buenos Aires qui puise son inspiration dans la philosophie de l’Arte Povera et dans ses voyages. Puis les œuvres immaculées en porcelaine de Limoges de Juliette Clovis réalisées et peintes à la main, qui rappellent la luxuriance de la nature, créées à la Manufacture de La Seynie. Ensuite, les sculptures lumineuses de l’artiste Italo-Colombienne Martha Pachon Rodriguez (oeuvre en ouverture) qui fusionnent l’élégance et l’érotisme, l’Europe et l’Amérique tout en travaillant les techniques de la porcelaine asiatique. Plus loin, les superbes paravents et les papiers peints en feuille de métal, d’or, d’argent ou de cuivre de la maison Ulgador, qui a reçu en 2007 la prestigieuse distinction Entreprise du Patrimoine Vivant, dont les tissus habillent entre autres le spa Chanel au Ritz et le bar du Tsuba Hôtel. Enfin, les incroyables tissages en cuir de Justine Bossé valorisent des peaux imparfaites, mais riches de qualités techniques et environnementales irréprochables. Pays mis à l’honneur lors de cette nouvelle édition pour sa sélection audacieuse, le Luxembourg invite sur son stand une quinzaine d’artistes, sélectionnés par le commissaire d’exposition Jean-Marc Dimanche, autour du thème “De Mains de Maîtres” dont la céramiste Ellen van der Woude, la souffleuse de verre Pascale Seil, la peintre sur cire Marie-Isabelle Callier, les créateurs de bijoux Kim-Jung Vu et Claude Schmitz. Le salon récompense aussi des jeunes de moins de 35 ans par le Prix de la jeune création des métiers d’art et leur ainsi offre une visibilité unique. Les lauréats 2018, la brodeuse Clémentine Brandidas et la céramiste Nadège Mouyssinat seront exposées aux côtés des futurs nominés 2019. Le point d’orgue de Révélations ? “Le Banquet”, une exposition d’envergure internationale avec des commissaires des cinq continents. Les œuvres posées sur des stèles le long de la nef donnent à voir les expressions artistiques les plus fortes de onze pays et régions du monde avec entre autres la Thaïlande, l’Inde, le Cameroun, la Roumanie…

Révélations ? Le luxe du geste et de la main, de l’œuvre unique en papier aux bijoux grandioses tout d’or vêtu !

23 au 26 mai
De 10 h à 20 h, et 19 h dimanche 26
15 €

Par Anne Kerner. Photo : Juliette Clovis / Raffaele Tassinari, Italy / Kim Jung Vu - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale