Exposition

Les Nabis et le décor au Musée du Luxembourg

Une première en France ! Le musée du Luxembourg dévoile les décors réalisés par les Nabis sur une scénographie d’Hubert Le Gall.

Les Nabis ? Des jeunes peintres qui se rassemblent à Paris autour de Paul Sérusier vers 1888. Le terme signifie en hébreu « annonciateur » ou « celui qui est ravi dans une extase ». Ce groupe qui ne dure que quelques années mais enflamme toute l’Europe, encourage à se débarrasser de la contrainte imitative de la peinture pour user des couleurs pures et vives. Il aspire surtout à développer sa propre logique décorative et abattre la frontière entre beaux-arts et arts appliqués. Bien sûr, ce désir naît dans la mouvance de William Morris et John Ruskin, les initiateurs du mouvement Arts & Crafts en Angleterre dans les années 1860. Le mouvement essaima en Espagne, en Belgique avec Victor Horta, Van de Velde et Paul Hankar puis dans toute l’Europe. Leur absolu ? Réaliser une expérience spécifique d’art total basée sur un dialogue inspiré par l’art japonais découvert lors d’une exposition organisée en 1890 à l’Ecole des beaux-arts de Paris. Et la peinture joyeuse et vivante s’étend, surprend, envahit les chevalets bien sur mais aussi et surtout les paravents, éventails, estampes, tapisseries, papier peints, céramiques ou vitraux !!!! Ici, les artistes imposent les surfaces planes, les formes simplifiées, les lignes souples, des motifs sans modelé. Et le célèbre cerne, surtout le cerne pour détacher les motifs du fond ! Pour la première fois en France, le musée du Luxembourg dévoile les fameux décors nabis réalisés par les pionnier que furent Bonnard, Vuillard, Maurice Denis, Sérusier, Ranson… Le parcours ? Crée par les commissaires Isabelle Cahn et Guy Cogeval avec le scénographe Hubert Le Gall, est divisé en quatre sections. Il aborde les thèmes importants comme l’association symbolique de la femme et de la nature dans les œuvres de jeunesse de Bonnard, Maurice Denis, Vuillard et Ker-Xavier Roussel, ou encore le thème des intérieurs chez Vuillard. La cerise sur le gâteau ? La présentation de décors à thèmes sacrés évoquant l’engouement de certains Nabis pour l’ésotérisme et le spirituel.

Du 13 mars au 30 juin

P

Musée du Luxembourg

19 Rue de Vaugirard, 75006, Paris museeduluxembourg.fr/
Voir l’itinéraire
Par Anne-Kerner. Photos : Washington, National Gallery of Art - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale