Spectacles

Les spectacles de fin d'année

Le Fashion Freak Show

Le Fashion Freak Show de Jean Paul Gaultier a pas mal d’atouts dans sa manche haute couture. Une troupe à l’énergie folle tout d’abord, que la chorégraphe Marion Motin sert au mieux. Et les costumes inventifs de Jean Paul Gaultier ensuite. On a ainsi droit au remake du premier défilé de Gaultier à la fin des années 70. Toutes les périodes créatives du styliste y passent sans temps mort. La revue veut célébrer tous les corps, s’essaye à faire revivre le Palace et le disco ; il est question d’amour et de sida, avec un choix de chansons bien vu. Il manque juste une mise en scène digne de ce nom. Pour le reste le Jean Paul Gaultier Fashion Freak Show met la salle des Folies Bergère de bonne humeur sans renouveler le genre. Recommandé.

Jusqu’au 10 mars 2019
Folies Bergère
. 32, rue Richer, 9e. Tél. 01 44 79 98 60.

À 20 h. Dimanche à 17 h.
De 35 à 110 €.
www.foliesbergere.com

Festival des lumières

Le jardin des Plantes propose cet hiver une promenade nocturne spectaculaire où les façades illuminées mettent en valeur les monumentales structures lumineuses, jusqu’à 15 mètres de haut pour certaines, conçues avec le China Light Festival. Pour la première édition de ce festival des Lumières, le thème choisi Espèces en voie d’illumination entraîne le visiteur dans les allées du jardin et de la Ménagerie à la rencontre d’animaux d’hier et d’aujourd’hui : tyrannosaure, vélociraptor, mammouth, tigre à dents de sabre, requin blanc (long de 30 mètres !), panda, éléphant, girafe… Le parcours est jalonné de spectacles vivants sur le thème de la nature et d’ateliers pour les enfants qui peuvent construire et décorer des lanternes à rapporter en souvenir chez eux. Festival des Lumières : Espèces en voie d’illumination.

Jusqu’au 15 janvier 2019
Jardin des Plantes. Place Valhubert, 5e.

De 18 h à 23 h.
12 et 15 €.
www.jardindesplantesdeparis.fr

espece-voie-illumination-festival-lumieres-paris
Le Festival du Merveilleux

C’est sur réservation que l’on accède habituellement au musée des Arts forains. Pas en cette fin d’année, où les portes seront ouvertes à tous ceux qui ont gardé leur âme d’enfant ! À découvrir des manèges, des jeux et des attractions d’antan, ainsi que des spectacles d’acrobates, de magiciens ou de musiciens. Et pour immortaliser ce moment, des séances photos sont prévues dans des décors spécialement conçus pour le Festival.

Du 26 décembre au 6 janvier
Musée des Arts Forains. 53, avenue des Terroirs de France, 12e.
Tél. 01 43 40 16 22.
De 10 h à 18 h.
8 et 12 €.
www.arts-forains.com

Les illuminations de Paris

Ça brille de mille feux sur les Champs-Élysées, avenue Montaigne, ou encore dans les rues du Faubourg-Saint-Honoré et sur la place Vendôme avec une sublime décoration lumineuse sur la boutique Louis Vuitton. Non seulement dans les boutiques et autres lieux qui fleurent bon l’art de vivre parisien, mais également à travers des illuminations accrochées sur divers supports, comme des sapins. Boulevard Haussmann, le Forum des Halles ou encore Bercy Village ont aussi mis leurs habits de lumière… Voilà qui illustre à merveille le surnom donné à la capitale : Paris, Ville Lumière !

 

Le comité Haussmann Paris, qui regroupe 11 enseignes du quartier des grands magasins, dont les Galeries Lafayette et le Printemps, vous invite à jouer avec les illuminations du boulevard Haussmann grâce à votre smartphone. Pour cela, il vous faut télécharger l’application #ONLYHAUSSMANN. Couleurs, effets, rythmes : vous aurez entre 1 et 3 minutes pour agir ! À cela s’ajoutent les animations du Gang Haussmann, des personnages vêtus de costumes colorés qui proposent notamment des spectacles de rue.

Illuminations à partir de 17 h 30.
Gang Haussmann : samedi et dimanche de 12 h 30 à 20 h 30, jusqu’au 23 décembre.
www.playhaussmann.com

animations-illuminations-champs-elysees-montaigne-haussmann-faubourg-2018
Notre Dame de Paris : 20 ans

Cette version 2018 du roman de Victor Hugo s’annonce plus proche de l’opéra-pop que de la comédie musicale. Vingt ans après le succès de Notre Dame de Paris – qui a vu triompher Hélène Ségara, Julie Zenatti, Garou, Patrick Fiori et Daniel Lavoie – une nouvelle troupe relève le défi avec un regard plus contemporain sur cette adaptation de Luc Plamandon avec les chansons, depuis devenues des tubes, de Richard Cocciante. À travers une mise en scène fluide, la performance des interprètes s’annonce physique et très acrobatique. On les voit escalader un mur géant et virevolter dans les airs.

21 décembre au 6 janvier
Palais des Congrès de Paris
. 2, place de la Porte Maillot, 17e.

Tél. 01 40 68 25 05.
À 20 h 30.
De 28 à 79 €.
https://notredamedeparislespectacle.com

La, la, la, de la Glace au cinéma !

Des films mythiques projetés sur grand écran et dont la musique est interprétée en direct par un orchestre, c’est la formule magique des ciné-concerts. Elle se prête évidemment très bien au genre de la comédie musicale, dont La La Land est l’un des plus récents succès. Damien Chazelle, son réalisateur, est présent à La Seine Musicale lors de séances pendant lesquelles Justin Hurwitz, le compositeur du film, dirige plus de 130 musiciens et choristes (29 et 30 décembre). Auparavant, ne manquez pas Singin’ in the Rain, chef-d’œuvre absolu de Stanley Donen et Gene Kelly à la Philharmonie où le 3D Orchestra jouera en live (22 et 23 décembre) à la Philharmonie de Paris. À sa tête Ernst van Tiel qui reviendra au même endroit afin de mener l’Orchestre national d’Île-de-France à l’assaut des partitions écrites par John Williams pour deux épisodes de Star Wars, Un Nouvel Espoir (4 janvier) et L’Empire contre-attaque (5 janvier).

Ciné-concert La La Land. La Seine musicale. Grande Seine. Île Seguin, Boulogne-Billancourt, 92. De 29 à 120 €. www.laseinemusicale.com
Ciné-concerts Singin’in the Rain et Star Wars. Philharmonie de Paris. Grande salle. 221, av. Jean Jaurès, 19e. De 15 à 60 €. www.philharmoniedeparis.fr

 

Glisser sur une patinoire de 2 700 m², c’est le plaisir que vous pouvez vous offrir de 10 h à 2 h du matin sous la coupole du Grand Palais. Cet événement intitulé Grand Palais des Glaces est d’une certaine façon un show dont vous êtes le héros (16 décembre au 9 janvier) ! Peut-être vous demandez-vous à cette occasion si vous pouvez vous lancer dans une carrière d’artiste patineur ? “Crois en tes Rêves” vous répond la troupe de Disney sur Glace qui, au Zénith, met en piste des personnages de films (12 au 23 décembre). Un autre spectacle familial d’inspiration cinématographique est à l’affiche à l’AccorHotels Arena : La La Land. Cette adaptation de la comédie musicale de Damien Chazelle est interprétée par les patineurs de Féerie sur Glace (26 décembre au 1er janvier).

Grand Palais. Avenue Winston Churchill, 8e.
De 17 à 29 €.
www.legrandpalaisdesglaces.com
Féerie sur Glace. La La Land.
20 €. Patinoire de l’AccorHotels Arena. 8, boulevard de Bercy, 12e. www.accorhotelsarena.com

Disney sur Glace. Crois en tes Rêves.
23 à 60 €.
Différents horaires.
Zénith. 211, avenue Jean Jaurès, 19e.
www.disneyonice.com

grand-palais-des-glaces-2018-patinoire-geante-paris
Par Michel Doussot et Jean-Christophe Mary. Photos : Éric Mercier 2018 / Alessandro Dobic / BOBY / Alexandre Halbardier / Didier Lefevre - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale