Spectacles

Les Divalala, stars de l'a capella

Elles sont trois à donner de la voix et quelles voix. Une soprane et deux mezzo reprennent sur scène les succès de la variété française et même internationale de ces dernières années avec “Femme Femme Femme“. Le tout a capella. Un pot pourri savamment construit et habilement chorégraphié. Plus qu’un tour de chant, il s’agit d’un véritable spectacle avec une trame et une histoire. C’est drôle, décalé et d’une énergie revigorante. Les longues robes noires et bleu nuit disparaissent au profit de clinquants short et jupette lamé doré au fil de la soirée. On se laisse transporter par la puissance de leur voix, aidés par quelques artifices de micro, un éclairage judicieux et un décor sobre mais efficace pour suggérer l’ambiance. Elles s’amusent à mixer les paroles des chansons, voire à donner les traductions littérales de certains tubes anglo-saxons… un grand moment. Et à propos, elles jouent aussi de tubes (en plastique cette fois pour faire de la musique), de verres remplis d’eau, de tambours ou de violon. À ne pas manquer aussi la cravate en fer… On sort ragaillardi et de bonne humeur de leur spectacle qui est donné, chaque lundi, au Palais des Glaces jusqu’en décembre. On espère que leur présence à Paris sera prolongée…

Les Divalala. « Femme, Femme Femme. »
À 20h le lundi jusqu’au 17 décembre. De 19 à 33 €.

P

Palais des Glaces

37 Rue du Faubourg du Temple, 75010, Paris Tel : 01 42 02 27 17 www.palaisdesglaces.com
Voir l’itinéraire
Par La Rédaction. Photo : Charlotte Spill - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale