Urbanisme

Le nouveau départ de l’hippodrome ParisLongchamp

L’hippodrome de Longchamp se lance dans une nouvelle course, qui s’annonce épique. Toujours dédié au sport hippique, ce lieu va s'ouvrir à de plus en plus d'événements culturels et d'activités de loisirs. Emblématique de ce nouveau départ, la journée d’inauguration du 29 avril sera l'occasion de tester la nouvelle ambiance de ce haut lieu de la vie parisienne.

Une « destination moderne, élégante, branchée, nouvelle. Un lieu de vie pour prendre l’air, se promener, se restaurer, écouter de la musique, découvrir, admirer. » C’est ainsi qu’Édouard de Rothschild, président de France Galop, résume la vocation de l’hippodrome de Longchamp, renommé ParisLongchamp, qui, après deux ans de lourds travaux de restructuration, entame une nouvelle vie. Des bâtiments ont été démolis, réhabilités, reconstruits et même construits selon les plans de l’architecte Dominique Perrault (Bibliothèque Nationale de France, site Mitterrand).

La grande nouveauté : une tribune longue de 160 mètres surmontée d’un bâtiment vêtu de verre et couvert de 600 m² de panneaux photovoltaïques qui ainsi répond à la norme Haute Qualité Environnementale. Offrant un point de vue panoramique sur l’hippodrome, sa forme inclinée évoque un pur-sang au galop selon l’architecte, tandis que sa couleur s’harmonise avec la verdure environnante. D’ailleurs, cent cinq nouveaux arbres ont été plantés (600 en tout) et 35 000 m² de pelouse ont été ajoutés aux 20 000 m² existants. Dans ce cadre revégétalisé les amateurs de courses hippiques vont retrouver leurs rendez-vous habituels, mais pas seulement… La vénérable institution nichée, dans le bois de Boulogne, qui a déjà accueilli divers autres événements, se lance au galop dans une nouvelle politique visant à s’ouvrir à tous les publics.

Le groupe Noctis (Monsieur Bleu, Raspoutine, La Clairière, Les Jardins de Bagatelle, Castel…) est ici à la manœuvre : l’idée est que l’on se rende à ParisLongchamp pour une balade au vert, un concert, une soirée festive ou pour se restaurer dans l’un des trois établissements présents sur place. Là encore, ParisLongchamp prévoit de satisfaire toutes les envies.

 

P

ParisLongchamp

2, route des Tribunes, 75016, Paris www.parislongchamp.com
Voir l’itinéraire

Jardins Longchamp Paris

hyppodrome Longchamp paris

La Guinguette regroupe, de mai à octobre, des stands de street food et des food trucks pour une ambiance garden-party. En prime de nombreuses activités familiales sont prévues pour s’adonner aux plaisirs de la pétanque, du croquet, du chamboule-tout, du carrousel ou encore pour des promenades à poney… La Brasserie ParisLongchamp, ouverte toute l’année, propose une cuisine de marché de saison, imaginée par le Studio Be-Pôle. On s’y attable entre amis avant de parier, ou non, sur les courses à venir. Nettement plus raffinée, la carte du Panorama a été conçue cette année par le chef étoilé Jean Imbert de quoi donner envie de s’attarder tout en profitant d’une jolie vue sur le bois de Boulogne ou depuis le rooftop de 500 m². Ce restaurant gastronomique sert uniquement les jours de course et lors d’événements privés.

La journée d’inauguration du 29 avril – dont le partenaire officiel est Longines – donnera un avant-goût de ce tout nouveau ParisLongchamp avec des courses de haut niveau – notamment celle de plat du Prix Ganay –, un grand DJ Set de The Avener en début de soirée et des animations et des surprises pour tous les publics. Pour assister à cet événement, gratuit, de 11 h 30 à 20 h, il faut télécharger ses places sur www.parislongchamp.com En quelque sorte, un retour à l’esprit des mémorables Nuits de Longchamp qui, dans les années 1930, mélangeaient courses, cirque, boxe, bal et feux d’artifice !

LongchampParis architecture

Longchamp Paris restaurant

Par Michel Doussot. Crédit photos : DPA Architecture/Studio Explore. - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale