Palace

Les palaces en fête Merveilles et décorations des hôtels de luxe

Chalets au milieu de sapins, patinoire ou cabine de téléphérique, les palaces parisiens ont des allures de station de sports d’hiver. De quoi accueillir les frimas avec le sourire en se laissant séduire par les propositions gastronomiques de leurs repas de fêtes et se distraire avec les animations et les nombreuses ambiances musicales prévues. Par France Haussemberg

Le Meurice, revêtu de branchages verts aux guirlandes scintillantes, est une invite à entrer. L’heure y est à la fête avec un arbre de Noël magique paré de boules blanches et argentées. Quant à ses réjouissances gastronomiques, elles ont de quoi nous faire perdre la tête. Difficile de choisir entre brunchs, déjeuners et dîners de Noël et du jour de l’An ! Sont mis à l’honneur caviar, huîtres, foie gras et volailles du Sud-Ouest sans oublier les gourmandises d’Éric Grolet, élu en 2017 Meilleur Pâtissier d’hôtel au monde, servies au Dali. Quant au menu gastronomique du Restaurant Alain Ducasse, les truffes et autres savoureux produits du Sud-Ouest, ils raviront les gourmets.

Le Meurice – 228, rue de Rivoli, 75001

 

À deux pas de là, le Mandarin Oriental, Paris a décidé de nous emmener “au marché”. Du 16 au 23 décembre, le chef Thierry Marx présente les producteurs avec lesquels il travaille, chez qui vous pourrez vous approvisionner, il faudra venir avec votre panier. Et le 16 décembre à 15 heures, le chef dédicacera son roman policier On ne meurt pas la bouche pleine (édition Plon). Au Camélia, le menu festif, du 11 au 30 décembre, comblera les gourmands qui, les 24 et 25 décembre, se verront offrir une coupe de champagne. Quant aux “becs sucrés”, ils se régaleront des gourmandises d’Adrien Bozzolo au Tea Time de Noël tout au long du mois de décembre. Et nouveauté 2017, un Louboutin Nail Bar, installé au spa du 11 au 30 décembre, enchantera les coquettes d’ici ou d’ailleurs.

Mandarin Oriental –  251, rue Saint-Honoré 75001, Paris

 

Sur la place Vendôme, le Ritz, nimbé d’or en cette saison, crée la surprise avec un chalet à huîtres sur la terrasse du bar Vendôme, prélude au sublime dîner du 24 décembre à La Table de l’Espadon avec le surdoué Nicolas Sale aux manettes. Le 31 décembre, après un exceptionnel menu au prix de la nouvelle année (2 018 €), les hôtes seront conviés à danser jusqu’au bout de la nuit. Les gourmets profiteront des Ateliers de Fêtes pour s’initier aux secrets d’une cuisine raffinée durant tout le mois de décembre.

Ritz – 15, place Vendôme, 75001, Paris

 

Paris christmas luxury hotels

Le Park Hyatt Paris-Vendôme a installé depuis la mi-novembre au milieu des sapins de sa terrasse intérieure, un chalet, véritable bijou hivernal, créé en collaboration avec la prestigieuse maison d’horlogerie suisse IWC Schaffhausen. C’est dans ce refuge que le chef étoilé Jean-François Rouquette revisite la raclette en version palace avec des truffes… Le 25 décembre, le brunch des Orchidées – coupe de champagne comprise – sera une excellente façon de fêter Noël. Quant au soir de la Saint Sylvestre, le dîner – avec un exceptionnel buffet d’huîtres – sera servi de 19 h à 22 h 30 dans une ambiance musicale. Quant aux couche-tard, c’est au Bar qu’ils prolongeront leur soirée jusqu’à une heure du matin en sirotant un verre au son d’un orchestre live.

Park Hyatt Paris-Vendôme – 5, rue de la Paix, 75002, Paris

 

Près du Rond-Point des Champs-Élysées, les illuminations de La Réserve, hôtel élu numéro 1 au monde par le Condé Nast Traveler, attirent les regards. Après avoir admiré l’immense sapin enrubanné qui s’élance dans le patio, on entre dans les salons où bougies et fleurs arrangées par l’artiste Julian sont un agréable préambule aux offres gastronomiques des fêtes du chef étoilé Éric Banctel. Parmi elles, un merveilleux brunch servi au Gabriel le 1er janvier, de quoi démarrer l’année en beauté.

La Réserve – 42, avenue Gabriel, 75008, Paris

 

Au Plaza Athénée (en haut à droite), l’adresse haute couture de l’avenue Montaigne, tout a été fait pour séduire. Dans le hall, se dresse un immense sapin décoré de rouge, pris d’assaut par Gustave – l’ours fétiche de l’hôtel – dont les répliques égaient tout le rez-de-chaussée jusque dans la Galerie, lieu stratégique pour observer jusqu’au 28 janvier 2018 la cour-jardin transformée en patinoire, où les enfants pourront s’élancer sous la surveillance de moniteurs qualifiés. Le soir du 31 décembre, ambiance garantie au Relais Plaza avec Werner Kuchler, son emblématique directeur, qui chantera lors du grand dîner de réveillon. Le 1er janvier, le brunch servi dans la salle à manger de Monsieur Ducasse vous régalera.

Plaza Athénée – 25, avenue Montaigne, 75008, Paris

 

Dans le lobby du Four Seasons Hotel George V  droitese dresse un spectaculaire sapin rouge et argent fait de miroirs par Jeff Leatham. En arrière-fond on aperçoit, planté dans la Cour de Marbre, un vrai sapin de 12 mètres de haut. Dans la Galerie, une autre surprise s’offre au regard : un immense cube de miroirs reflétant à l’infini des roses rouges. Les dîners de réveillon au Cinq, au George et à la Galerie promettent, en musique, un festival de saveurs avec en apothéose une immens bûche en forme de sapin de Noël (60 centimètres de haut).

Four Seasons Hotel George V – 31, avenue George-V, 75008, Paris

 

Au Prince de Galles, joyau Art déco, une installation contemporaine mêlant boîtes de cadeaux et boules lumineuses pique la curiosité dès le lobby et incite à aller plus avant jusqu’à apercevoir dans le patio un vertigineux sapin illuminé. Mais trêve de décorations, l’offre gastronomique de la chef étoilée Stéphanie Le Quellec est un émerveillement des papilles. Pour les réveillons de Noël et de la Saint-Sylvestre au restaurant gastronomique La Scène et au Bar Les Heures, elle met en avant caviar, foie gras, truffes et gibier. Un programme digne d’un Prince !

Prince de Galles – 33, avenue George-V, 75008, Paris

Decorations-Noel-2017-four-seasons-george-v-christmas

À quelques pas, l’Hôtel Barrière le Fouquet’s Paris, récemment rénové, s’est mis à l’heure d’hiver en invitant Courchevel à Paris jusqu’au 17 février 2018 avec, installé sur la terrasse du Joy, un très exclusif Chalet Les Neiges 1850 qui accueille huit personnes maximum. Au milieu des décorations de Noël, douillettement lové dans des fourrures, on y dégustera la raclette d’exception de Xavier Thuret, servie au déjeuner comme au dîner.

Hôtel Barrière Le Fouquet’s Paris – 99, avenue des Champs-Élysées, 75008, Paris

 

À deux pas de l’Étoile, avec un arbre de Noël en forme de boule de neige géante, le Royal Monceau Raffles Paris (photo d’ouverture) innove en transformant, avec la team Fusalp sa terrasse en Val Monceau, une station de ski équipée d’une cabine de téléphérique. Un endroit stratégique pour savourer jusqu’en février des hot-dogs à la truffe ou des gaufres au saumon tout en dégustant la nouvelle cuvée de la maison Veuve Clicquot, Extra Brut Extra Old. À ces réjouissances, s’ajoutent les très originaux menus de réveillon, comme celui de Noël au restaurant étoilé II Carpaccio, ou celui du 31 décembre au japonais Matsuhisa avec des sushis à composer soi-même. Mais trêve de gourmandise, au spa, le soin mixte de Clarins pour le corps, My Royal Cocooning, devrait en charmer plus d’un !

Royal Monceau Raffles Paris – 37, avenue Hoche, 75008, Paris

 

Le Peninsula (ci-dessus), jusqu’au 25 décembre, métamorphose sa terrasse Kléber en un ravissant village hivernal avec cinq chalets au milieu de sapins, dont un chalet Baccarat où bijoux et cristaux brillent de mille feux, et d’autres consacrés aux jouets, aux gants, aux décorations pour la maison. On y flâne tout en dégustant un chocolat chaud accompagné de gaufres. Le 24 décembre dès 19 h, un orchestre en live animera la soirée à L’Oiseau Blanc, au LiLi et dans le vaste Lobby. Le jour de Noël, un chanteur et un pianiste feront, de l’un des meilleurs brunchs qui soit, servi avec une coupe de champagne, un moment inoubliable.

Le Peninsula Paris – 19, avenue Kleber, 75016, Paris

 

Au Shangri-La Hotel, Paris, sis dans la demeure classée du prince Roland Bonaparte, les fêtes s’annoncent magiques ! Dans la rotonde, se dresse un sapin féerique. Les gourmets seront à la fête aussi bien à La Bauhinia, qu’à L’Abeille ou au Shang Palace où piano-voix et quartet de jazz accompagneront les soirées des réveillons de Noël et de la Saint Sylvestre. À retenir les deux brunchs d’exception présentés à La Bauhinia pour les 25 décembre et le jour de l’an. Au Bar Botaniste, le chef barman Clément Emery a prévu des mets fins à déguster en partageant une bouteille de champagne entre amis les 24, 25, 31 décembre et 1er janvier. Et incontournable de chaque fin d’année au Shangri-La Hotel, Paris, la boutique gourmande qui revient du 14 au 31 décembre dans le boudoir de l’hôtel avec les créations du chef pâtissier surdoué Michael Bartocetti dont ses réputées et délicieuses truffes, ses panettones ou marrons glacés…

Shangri-La Hotel, – 10, avenue d’Iéna, 75016, Paris

Mandarin palace noel paris capitale magazine
Par La Rédaction. Photo : Guillermo Aniel-Quiroga, Antonio Saba, Roméo Ballancourt, V. Mati - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale