Patek Philippe

La dernière Nautilus, un futur collector

Oscar Wilde a dit : « Soyez vous-même, les autres sont déjà pris. » Cet aphorisme réjouissant peut sans conteste s’appliquer à la manufacture Patek Philippe qui, depuis sa fondation en 1839, a su développer autour de ses productions une aura légendaire dont les acquéreurs se sont toujours sentis dépositaires. Parmi tous les modèles, la Nautilus possède une personnalité à part avec son boîtier inspiré d’un hublot de transatlantique et la forme inédite de sa lunette octogonale aux angles adoucis. Pour qui ambitionne de trouver la meilleure affirmation de soi au travers d’un objet d’exception, cette montre dispose d’atouts majeurs. Dans cette nouvelle édition, le boîtier de 40 mm et le bracelet texturé se parent de la chaude couleur de l’or rose dont la teinte réveille le brun finement ligné du cadran. Cet ensemble presque minimaliste est rehaussé d’aiguilles et d’index en or rose chargés de matière luminescente afin de rendre opérante, même au plus clair de la nuit, cette merveille animée par un mouvement automatique de manufacture 324 S C. Finie à la perfection, rare et sophistiquée, cette Nautilus, répondant comme l’ensemble des pièces de la manufacture aux sévères exigences du Poinçon Patek Philippe, peut être considérée d’emblée comme un collector.

P

Patek

10 Place Vendôme, 75001 Paris Tel : 01 42 44 17 77 www.patek.com
Voir l’itinéraire
Par La Rédaction - Publié le
Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale