Joaillerie

Le chic aristocratique de David Morris

Installé à Londres depuis 1962, David Morris, le fournisseur fétiche des têtes couronnées et des stars – Richard Burton y a fait facetter un collier cœur Saint-Valentin qu’il offrit par la suite à Elizabeth Taylor –, s’octroyait de rares apparitions à Paris lors de la Biennale des Antiquaires. Le joaillier britannique a désormais élu domicile dans la capitale avec une adresse de prestige puisqu’il a ouvert sa toute première boutique française au 364 rue Saint-Honoré, à deux pas de la place Vendôme. Dans cet écrin à l’agencement ultra-raffiné, moderne et sobre, Jeremy Morris, le fils du fondateur, y dévoile ses derniers trésors. Des solitaires en diamants de couleur prennent place à côté d’émeraudes colombiennes de plus de 22 carats, de rubis hypnotiques en provenance de Ceylan ou de très rares saphirs Padparadscha. Mais c’est vers d’autres époustouflantes créations que l’œil est attiré. C’est une ode à la féminité qu’a voulue la maison en mettant l’accent sur la couleur rose. Comme une caresse sur le haut de la poitrine, le somptueux collier Soleil est composé d’un set de perles de conches ovales – une variété très rare – en dégradé mis en majesté par des diamants blancs et roses. Et que dire de la parure Tassel aux forts accents stylistiques du Moyen-Orient, composée d’un sautoir et de boucles d’oreilles en billes de corail montées en pompons, diamants blancs et or rose ? Tout simplement à couper le souffle !

P

David Morris

364 Rue Saint Honoré, 75001, Paris Tel : 01 40 41 18 41 www.davidmorris.com
Voir l’itinéraire
Par Solenn Cosotti et Fabrice Léonard. - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale