Mode masculine

Le BCBG de bonne famille Une valeur sûre

Espèce en voie de disparition, diront certains. Fantasme d’un temps dépassé, railleront d’autres. Pas faux et faux : le B.C.B.G. XVIe n’est plus aussi caricatural qu’avant (il a troqué définitivement le loden que lui imposaient ses parents pour un jean, une veste bien plus serrée tout en gardant ses Weston), mais il existe encore. Un peu.

Tout juste a-t-il évolué, a su s’adapter, conciliant les looks obligatoires recommandés par sa famille avec une modernité sobrement décalée. Ainsi, lui-aussi (quand il a entre 15 et 40 ans) porte des casques Beats, va chez The Kooples, vadrouille en scooter, aime les marques fashion… mais il respecte certaines des traditions de style qui ont fait la renommée de ses rues fétiches – et la Rolex vintage héritée de son grand-père. Les Weston (photo ci-dessous) sont toujours là, le trench Burberry (revisité quand même), aussi. Tout ce qui est cuir se doit de venir de chez Guibert (photo en bas à droite) (les maisons de qualité ont du bon). Pour le côté plus fun, si la Converse fait des ravages comme partout, les autres baskets ne sont pas en reste, la Paraboot a du succès, les casquettes et bonnets aussi – chez les plus jeunes toutefois. Quant aux plus affûtés, ils apprécient le ratio qualité-look de De Fursac, ce mariage habile de style trendy légèrement dandy 50 bien dans l’esprit du temps.

À la fois comme les autres et assumant, respectant, reprenant l’héritage de ses parents, cette tribu est à la croisée des chemins de la mode : elle les suit tous un peu. Mais ni beaucoup et encore moins à la folie.

weston-chaussures-mode-homme-paris

Swann-Oscar-coffret-cadeau-chemise-sur-mesure-mode-homme-paris
guibert-sac-mode-homme-paris
Par Thierry Billard et Fabrice Léonard - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Aucun commentaire

Ajouter votre commentaire

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale