Bistrot

L’atelier Carnem, les experts de l'entrecôte

Finie l’époque où les restaurants grecs pullulaient aux abords de la rue Mouffetard, jouant dans une médiocrité générale à “Qui est le moins cher ?” Le quartier a retrouvé un éclectisme bienvenu. À une époque où la mode vegan frôle parfois le sectarisme, saluons l’ouverture de ce tout nouveau restaurant voué à la viande de bœuf et surtout à l’entrecôte. Une bonne idée de Luc Garnier, déjà propriétaire de la crêperie bio Alizée, et d’Alexandre Pucci, à la tête du Bar de Fer. La maison, toute en longueur avec une cuisine ouverte au fond, affiche un cadre rustique et clair avec de belles tables d’hôtes en bois épais… ainsi qu’un sol entièrement couvert de sable fin ! Reste à choisir sa viande. Et là, on n’a que l’embarras du (bon !) choix, parmi une sélection d’entrecôtes d’environ 300 g issues des meilleures races et parfaitement maturées : All Black de Nouvelle-Zélande (41 €), Rubia de Galice (54 €), Riverine d’Australie (44 €), Black Angus d’Uruguay (36 €), voire de Wagyu (74 €). On doit aussi décider de la cuisson : à la plancha ou à la braise de sarments de vignes. Un must rare à Paris ! Pour nous, ce fut une entrecôte de Riverine d’Australie cuite au gril : un délice issu de bœufs élevés dans des herbages naturels, donnant une viande d’un joli persillé, vraiment savoureuse. Pour les accompagnements c’est également à la carte : bonnes frites cuites à la graisse de bœuf et de canard ou purée, les deux maison, légumes bio à la plancha ou salade de jeunes pousses aux noix. Une adresse à découvrir ! Brunchs de 26 à 36 €. Impeccable menu entrecôte à 36 €.

De 19h à minuit
Brunch à partir de 11h le dimanche

Prix moyen : 60€. 

 

P

L'atelier Carnem

5 Rue du Pot de Fer, 75005, Paris Tel : 01 85 15 25 27 www.carnem.fr
Voir l’itinéraire
Par David Richard et Manuel Mariani. Photos : Maria Spera - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale