Bistrot

Au Zaganin

Si la façade de ce bistrot ne se remarque pas au premier coup d’œil, cela n’empêche pas la maison d’être l’une des valeurs sûres du quartier. Thierry Santos, consacré Maître Restaurateur en 2012, titre délivré par l’État qui garantit le fait maison en cuisine, est en tout cas un pro du zinc, comme en atteste le “petit abécédaire zinguologique” qui complète sa carte. Celui-ci donne le sens de nombreux termes ou expressions gouailleuses, comme “s’en mettre un coup derrière la cravate”, ou “avoir la dalle en pente” voire “un zaganin” – terme rarissime qui a donné son nom à ce bistrot et qui signifie “reste d’aliment ou de café au lait dans le bol” (sic). Une fois la porte poussée, on découvre une salle tout en longueur, avec des tables en bois clair et des expos de tableaux qui évoluent au fil des mois. Au déjeuner, c’est la formule à 14,90 € qui fait florès auprès de la clientèle du quartier et des journalistes des rédactions voisines. Ils ont bien raison, car ce qu’on leur propose sort du lot, comme ce joli filet de rascasse, sauce hollandaise et brocolis, qui était de mise le jour de notre visite. À la carte à prix (presque) fixes – 8,50 € les entrées, 8 € les desserts, 18 à 25 € les plats – figurent, par exemple, une demi-douzaine d’impeccables huîtres fines de claire N° 3, des noisettes d’agneau en croûte d’herbes escortées d’une mousseline de persil racine, un agréable dessert à la mangue rôtie, sablé, glace coco et coulis de coriandre. Le samedi et le dimanche midi, place aux brunchs à 22 € et 24 €, qui rencontrent un franc succès. Menu-carte à 29,50 €, formule à 24 € pour un plat avec une entrée ou un dessert.

De 12h à 14h30 et de 19h à 22h
Fermé dimanche soir et lundi
Prix moyen : 24 €

P

Au Zaganin

81 Rue de Rochechouart, 75009, Paris Tel : 01 48 78 12 70 www.auzaganin.com
Voir l’itinéraire
Par David Richard et Manuel Mariani - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale