Bistrot

Automne, unr belle cuisine en toute saison

Exit La Pulperia de Fernando de Tomaso : voici Automne, un bistrot-gastro qui ne devrait pas tarder à faire parler de lui.

À l’origine de cette nouvelle table, Nobuyuki Akishige, chef japonais qui a officié auprès de bonnes tables françaises à Tokyo où il a développé une réelle passion pour notre cuisine et notre culture.

En 2006, il vient en France et s’installe à Lyon. Puis, il enchaîne les postes dans quelques tables étoilées de l’Hexagone, à Vienne, Bouliac, Saint-Tropez, Courchevel, en Alsace… avant de devenir chef de cuisine du Biondi à Paris.

On le retrouve aujourd’hui dans le boboland du onzième, où, avec son épouse Saeko, il a ouvert un charmant restaurant de 28 couverts paré de tons mauve et marron.

 

P

Automne

11, rue Richard Lenoir, 75011, Paris. Tel : 01 40 09 03 70 www.automne-akishige.com
Voir l’itinéraire

Au programme une cuisine néo-classique, toujours dressée avec cet esthétisme millimétré qui caractérise la plupart des chefs nippons : jolies coquilles saint-jacques à la plancha (parfaitement cuites) avec chou-fleur, amandes et coulis de clémentine (17 €), délicat mérou jaune de Méditerranée avec purée de céleri-rave, mandarine et jus de poisson au xérès (30 €), superbe colvert rôti, poireau fondant et crème de choucroute (30 €), remarquable brioche façon pain perdu, mousse au sirop d’érable et sorbet citron vert (9 €).

La vraie bonne affaire de la maison, c’est le menu Découverte en 5 services (deux entrées, un poisson, une viande et un dessert) à seulement 48 €. Formules à 17 €, 21 € et 25 € au déjeuner. Belle carte des vins où ceux natures ou biodynamiques de petits vignerons indépendants sont mis à l’honneur.

Automne, restaurant ouvert de 12 h à 14 h 30 et de 19 h 30 à 22 h 30.
Fermé samedi midi, dimanche midi et lundi • Prix moyen : 55 €.

Par La Rédaction. Photos : Stéphane Léger. - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale