Bistrot

Comptoir Canailles

Ce spot du quartier Anvers surprend avec son cadre imaginé par le talentueux architecte d’intérieur Pierre-Henri Bouchacourt. On découvre, à droite de l’entrée, une estrade où la sculpture d’un cerf argenté a été customisée en table. Les murs de la salle sont parés de briquettes en bois, peints en noir, en rouge ou recouverts de papier style béton ciré. À gauche, une armoire réfrigérée offre une vue imprenable sur les trains de côtes de bœuf qui attendent d’être à parfaite maturation avant d’être grillées. Une escale bistronomique très actuelle, créée par Nicolas Pando, 29 ans, et sa compagne et associée Marie-Caroline Guillot, 28 ans ; deux vrais pros, formés respectivement en cuisine chez Ducasse à Monaco et en salle chez Bocuse à Collonges… Et ça se voit dans l’assiette, avec par exemple, un œuf “parfait” (cuit autour de 60°), servi dans un jus de persil sous un fin voile de lard de Colonnata (10 €). Une entrée onctueuse et gourmande, qui conduisait ensuite vers un délicieux cabillaud poêlé à la perfection (21 €), escorté d’une fondue de poireaux, de salicornes et d’une émulsion de coques aux exquises saveurs iodées. Essayez de venir avec un amateur de viande, pour commander une côte de bœuf pour deux, ça doit valoir le coup ! Il est imprudent de s’y aventurer sans avoir réservé…

De 12 h 30 à 14 h et de 19 h 30 à 22 h 30
Fermé dimanche et lundi
Prix moyen : 40 €

P

Comptoir Canailles

47 rue Rodier 75009 Paris Tel : 01 53 20 95 56 www.restaurantcomptoir canailles.com
Voir l’itinéraire
Par David Richard et Manuel Mariani - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale