Bistrot

Gallina met les poulettes dans l’assiette

Déjà propriétaire du Cream de la rue de Belleville, le jeune British Joe Elliott s’est associé avec le binôme Jérémy Attuil et Mikael Attar (The Sunken Chip et L’inconnu) pour reprendre l’ancien Sur Les Quais du canal Saint-Martin, à la place duquel ils ont ouvert ce nouveau “bar à poulettes”. Bien qu’entièrement rénové, le cadre de bistrot de quartier a été conservé dans un esprit brut de décoffrage, avec juste ce qu’il faut de néons pour créer une ambiance parigote et vintage à souhait. Mais revenons à nos poulettes ! Âgés de 15 à 20 semaines, les précieux volatiles proviennent exclusivement de la Ferme des Grands-Champs, en Dordogne, qui fournit également de grands noms de la restauration. Proposés simplement rôtis (12 € le quart, 23 € le demi et 44 € entier), ou en sandwich dans un bun brioché fait maison (9 €) avec mayo à l’estragon et citron, endives, pousses de betteraves et graines de sésame, ces poulets s’accompagnent de “sides” assez originaux, comme une salade de tomates anciennes, pêche blanche, feta et aneth (6 €), une betterave, rhubarbe, persil, gorgonzola (6 €), un mac and cheese (6 €) ou, plus classiques, de pommes de terre rôties au jus de poulet et persil (5 €). Côté cave, trois vins blancs et trois rouges bien choisis (tant pis pour les amateurs de rosés !) sont proposés au verre ou à la bouteille, comme ce bon Pinot Noir Westerberg, domaine Kumpf & Meyer 2015 de chez Albertus (6 € le verre ou 32 € la bouteille). Pour l’apéritif, tentez l’un des savoureux cocktails maison, comme le rafraîchissant Ivy Gimlet Royale (10 €) avec vodka, menthe fraîche, citron et prosecco.

De 12 h à 15 h et de 19 h 30 à 23 h 30  
Non stop samedi et dimanche
Prix moyen : 25 €

P

Gallina

37 Quai de Valmy, 75010, Paris Tel : 01 48 03 47 22
Voir l’itinéraire
Par David Richard et Manuel Mariani. Photos : Karl Hab - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale