Bistrot

La Traversée, joyeux bistrot du village Ramey

Les habitants du Village Ramey se souviennent tous du Bar à Thym, un bistrot dans son jus, où il était de bon ton d’enchaîner “assiettes canailles et bonnes boutanches” jusque tard dans la nuit. Mais la maison s’était peu à peu endormie sur ses lauriers, pour finalement fermer boutique. Aujourd’hui repris par Camille Rousseau, Witold Bertrand et Charles Neyes, trois anciens amis de promo de l’Institut Vatel, ce néo-bistrot montmartrois rebaptisé La Traversée joue désormais une partition qui décoiffe : la maison s’affranchit de la rituelle trilogie entrée-plat-dessert, préférant afficher sa cuisine de marché en mode tapas. Une carte quelque peu décalée, donc, à l’image de l’agencement des lieux étagés sur plusieurs niveaux, résultant de la réunion de plusieurs fonds de commerce.

Le soir de notre dîner, la carte proposait une belle assiette de champignons de Paris et shiitakes à la ricotta et coulis de cresson (8 €), de belles ravioles de châtaigne et céleri baignées dans un goûteux bouillon (12 €), un remarquable tendre de bœuf de Salers de Salers grillé et sauce chimichurri (16 €) et des keftas de bœuf sauce menthe (13 €). La mousse au chocolat guanaja 70 % (qui faisait d’ailleurs plutôt penser à une ganache) accompagnée d’une quenelle de sorbet passion et le crumble noisette étaient les deux desserts du jour. Un tiers de la carte des vins, essentiellement sourcée auprès de petits producteurs, est consacré aux cuvées natures ou biodynamiques, celles-ci étant signalées par un astérisque. Et pour ne rien gâcher, l’ambiance très conviviale et le service charmant vont ici de pair.

Bistrot La Traversée. Formule déjeuner à 17 € – prix moyen : 35 €.
De 12 h à 14 h et de 19 h à 22 h 30 – Fermé dimanche et lundi midi.

P

La Traversée

2, rue Ramey, 75018, Paris Tel : 09 54 86 79 95 www.latraverseeparis.com
Voir l’itinéraire
Par - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale