Bistrot

Monsieur Culbuto, un néo-bistrot bobo

Les frères Selloum ne sont pas des débutants, puisqu’ils sont déjà à la tête de bars à succès qui cartonnent comme Les Rigoles et Les Folies Belleville. Mais là, ils ont frappé fort, en reprenant cet ex-resto turc, voisin du gymnase des Pyrénées, en lui donnant le nom drolatique de Monsieur Culbuto, jouet d’antan représentant un personnage qui est sans arrêt en train de se balancer, de tanguer, sur son support, mais sans jamais tomber. Un nom qui va bien avec le style de cette maison au cadre décontracté et sans chichis signé Laurent Moreau.

Cet architecte d’intérieur a su donner une âme et du caractère à ce bistrot d’angle. Face à l’entrée, on découvre le bar et un baby foot, puis des salles toutes différentes, mixant des pans de murs en briques, et d’autres tapissés de papiers peints kitsch, de “réclames” anciennes ou de miroirs rétro. Vraiment top et sympa, avec en prime des tables et des sièges vintage chinés ici ou là ! En façade, une vaste terrasse accueille au coude-à-coude les fumeurs et les amateurs de repas en plein air.

Tout ce qu’il faut pour qu’on s’arrête ici, pour un pot entre amis ou un repas autour d’une carte métissée qui respecte les codes actuels, avec de belles assiettes à petits prix : impeccable œuf mollet croustillant servi agrémenté d’un bon espuma au parmesan (8 €), incontournable fish & chips de lieu noir sauce tartare et frites maison (15,50 €), tendre et imposante entrecôte de 300 g servie avec une bonne poêlée de légumes ou une vraie purée maison (23 €), addictive brioche maison façon pain perdu, très généreusement nappée de caramel au beurre salé (9 €)… Donc que du bien à dire de cette adresse super sympa… patrons et personnel compris ! Impeccable formule, plat plus entrée ou dessert, à 13,50 € au déjeuner.

Restaurant Monsieur Culbuto. Prix moyen : 35 €.
Service non stop de midi à minuit – Ouvert tous les jours.

P

Monsieur Culbuto

294, rue des Pyrénées, 75020, Paris Tel : 01 47 97 32 02
Voir l’itinéraire
Par La Rédaction. Crédit Photos : Fabien Breuil. - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale