Bistrot

La Régalade n’est plus, vive Origins 14

C’est fini pour La Régalade de l'avenue Jean-Moulin, la célèbre adresse où Yves Camdeborde inventa la bistronomie !

Son successeur Bruno Doucet, vient de céder l’affaire à Ollie Clarke, jeune et talentueux chef ayant longtemps œuvré aux fourneaux de La Régalade, de Fish La Boissonnerie, et de quelques grandes tables outre-Manche. Une nouvelle équipe qui ne souhaite qu’une chose : faire perdurer l’esprit créé il y a vingt-cinq ans par Yves Camdeborde. Un renouveau dans la continuité. Le cadre de bistrot élégant a juste été rafraîchi et la fameuse terrine maison entière est toujours posée sur la table dès votre arrivée.

Ollie Clarke amène une jolie touche personnelle aux canons de la bistronomie, en prodiguant un unique menu-carte à prix d’ami (37 €), changé chaque jour au gré des livraisons de produits locavores, par des producteurs de renom : Roland Rigaud pour les légumes, Guillaume Verdin pour le bœuf et l’agneau, la Ferme des Vallées pour les volailles, Miko Esnouf pour les poissons de petit bateau…

 

P

Origins 14

49, avenue Jean Moulin, 75014, Paris Tel : 01 45 45 68 58 www.origins14.com
Voir l’itinéraire

Le soir de notre dîner, la carte proposait une délicieuse merguez maison accompagnée d’une rémoulade de radis, ou encore une bonite confite avec poire et crème crue, que nous avons fait suivre d’une excellente épaule de cochon au chou et à la pomme et, pour terminer, un superbe soufflé chaud au Grand Marnier.

La maison affiche également une ardoise du jour avec du gibier en saison, ou encore de belles pièces de viande et des poissons entiers à partager (prévoir un supplément). La jolie carte des vins fait la part belle aux petits producteurs, avec quelques bonnes références servies au verre (un côtes-du-roussillon De-ci De-là 2015 du Domaine Modat à 7 € les 12 cl). Réservation indispensable, au déjeuner comme au dîner.

Origins 14 – De 12 h à 14 h 30 et de 19 h à 23 h 
Fermé samedi, dimanche et lundi midi – Prix moyen : 37 €.

Chef Ollie Clarke’s restaurant
Par David Richard & Manuel Mariani. Crédit Photos : Nigel Dickinson. - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale