Bistrot

Rae’s, ambiance bistrot et cuisine tendance

Le Sentier, quartier historique de la fringue, continue sa mutation. Ainsi, après Elmer rue Notre-Dame-de-Nazareth, bientôt Daroco dans l’ex-boutique de Jean Paul Gaultier, c’est au tour de Vincent Rae, restaurateur-hôtelier propriétaire d’établissements éponymes en Floride, en Australie et en Asie. Il vient d’investir un ancien magasin de vêtements d’un bel immeuble haussmannien pour le transformer en bistrot tendance au rez-de-chaussée et en bar sympa à l’étage. La salle à manger ne manque d’ailleurs pas d’agrément avec sa déco en bois, ses casiers à bouteilles aux murs et, bien entendu, une cuisine vitrée comme le veut la mode actuelle. Après un démarrage sur les chapeaux de roues avec un chef japonais aux fourneaux, la maison fait un nouveau départ quelques semaines après avec le cuisinier alsacien Sylvain Ruffenach, qui revient au pays après avoir roulé sa bosse aux quatre coins du monde. La carte conçue par Vincent Rae et mise en scène par l’équipe de cuisine surfe sur les tendances du moment, avec par exemple un ceviche mixte au leche de tigre et patate douce (13 €), tout à fait agréable. La cotriade de poisson et pommes fondantes au safran (24 €), version bretonne de la bouillabaisse marseillaise, se défendait également pas mal du tout… malgré un inattendu morceau de saumon qui jouait les squatters dans ce plat en principe préparé exclusivement avec des poissons blancs. En fin de parcours, un très sucré semifreddo au chocolat blanc, pistaches et fraises gariguette, concluait ce sympathique repas que l’on peut accompagner d’un bon vin d’ici ou d’ailleurs, puisé sur une carte au choix éclectique et bien composé. Bonne nouvelle pour les fumeurs, un fumoir est à leur disposition en fond de salle. Menu à 30 € et formule à 24 € au déjeuner.

Ouvert tous les jours
L’après-midi jusqu’à 15h et le soir de 17h à 22h 
Prix moyen : 45€

P

Rae’s

39 Rue des Jeuneurs, 75002, Paris Tel : 01 47 03 42 07
Voir l’itinéraire
Par David Richard et Manuel Mariani - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale