Brasserie

Brasserie Barbès

C’était l’un des lancements les plus attendus du printemps 2015. Après d’importants travaux, la Brasserie Barbès de Pierre Moussié et Jean Vedreine (le Sans Souci, le Mansart…) a ouvert ses portes en lieu et place du marché Vano qui avait été dévasté par un incendie. Exit les culottes à 1 € et les chaussettes à 3 € les 5 paires. Le cadre annonce la couleur, avec ses airs de loft “indus” sur 3 niveaux : ici, c’est une brasserie chic. En nous rendant déjeuner dans ce spot, nous pensions trouver un énième copié-collé de carte préformatée façon Costes… à tort : le menu propose une agréable cuisine de marché à base de produits frais et à prix sages (peut-être un peu élevé pour un quartier aussi populaire). La friture de crevettes en chapelure de noisette au gingembre (9 €), le carré d’agneau en croûte d’herbes accompagné d’excellents petits pois à la française (21 €) ou les desserts de chez Julhès (de 6,50 à 7 €) servis par une équipe jeune et dynamique ne nous ont pas fait regretter le déplacement. Mais le grand atout de la maison, ce sont avant tout ses terrasses. Celle du rez-de-chaussée, déjà, en bordure des boulevards Barbès et La Chapelle, donne l’impression d’être à New York, avec sa vue sur le métro aérien. À l’étage, l’agréable patio avec toit ouvrant et vue sur l’extérieur permet de s’attabler à l’écart du tumulte de la circulation.

De 8 h 30 à 2 h du matin
Ouvert tous les jours
Prix moyen : 35 €

P

Brasserie Barbès

2 Boulevard Barbès, 75018, Paris Tel : 01 42 64 52 23 www.brasseriebarbes.com
Voir l’itinéraire
Par David Richard et Manuel Mariani - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale