Tables étrangères

l’Afrique se met à table au Waly-Fay

Ouverte en 1997 par Olivier Thimothée (ex-China Club et Bains Douches), rejoint en 2015 par Oriel Bitton, cette table accueillante du quartier Charonne est au fil du temps devenue l’une des références de la gastronomie ouest-africaine à Paris. Installée au sein d’une ancienne fabrique de jouets, cette table prônant la mixité – qu’elle soit sociale, culturelle ou bien sûr gastronomique – séduit déjà avec son cadre simple et coloré de style récup. Mais passons sur la déco, car l’un de ses principaux atouts c’est Fatou Sylla, une chef aux allures de mamma africaine. Cette cuisinière originaire de Saint-Louis du Sénégal mitonne dans sa cuisine ouverte sur la salle, le meilleur de la cuisine d’Afrique de l’Ouest et Centrale. Comme il se doit, les portions sont généreuses. Alors n’oubliez pas votre appétit à la maison avant de goûter son savoureux gratin de crabe (10 €) ou sa soupe de poisson à la camerounaise baptisée “pépé soupe” (10 €). Pour suivre, ne manquez pas le traditionnel yassa de poulet au citron vert et oignons (17 €), le fameux n’dole de bœuf (19 €) ou encore l’une des spécialités au barbecue (15 à 24 €), que l’on accompagne d’une délicieuse (mais ardente !) purée de piment maison. Et si en Afrique les repas, traditionnellement copieux, se concluent généralement par un simple assortiment de fruits frais, la carte propose tout de même un quarteron de desserts pour les appétits les plus féroces (de 6,50 à 8 €). Depuis un mois, la maison est également ouverte le midi, avec une ardoise du jour proposant des plats africains et français (15 € pour un plat plus l’entrée ou le dessert, ou 18 € pour la totale). Pas de carte des vins, mais une grande ardoise proposant de bons crus de petits producteurs.

De 12 h à 15 h et de 19 h à minuit
Fermé samedi midi et dimanche midi
Prix moyen : 35-40 €

P

Waly-Fay

6 Rue Godefroy Cavaignac, 75011, Paris Tel : 01 40 24 17 79 www.walyfay.com
Voir l’itinéraire
Par David Richard et Manuel Mariani - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale