Tables étrangères

Copenhague, la nouvelle cuisine nordique

Perché au premier étage de la Maison du Danemark, le Copenhague (qui fut même étoilé au Michelin) n’était plus que l’ombre de lui-même, à tel point, que la terrasse entourant le patio et la vue d’exception sur les Champs-Élysées ne suffisaient plus à attirer les clients. Un déclin regrettable, surtout quand on sait qu’à Paris, les restaurants scandinaves se comptent sur les doigts d’une seule main. Mais ça, c’est le passé. Récemment reprise par le groupe Bertrand, la maison a retrouvé une nouvelle jeunesse et fait déjà beaucoup parler d’elle. Un duo d’architectes, Stine Gam et Enrico Fratesi, a revu le décor dans un esprit très scandinave. L’ancienne atmosphère a laissé place à un cadre chic et cosy dans un camaïeu de bleus intenses. Et le jeune chef danois, Andreas Møller, talentueux représentant du mouvement New Nordic, a pris la direction des fourneaux et composé une carte à l’image de ce qu’est la cuisine actuelle au pays d’Andersen. Une réussite, avec une palette d’une dizaine de mets genre tapas danoises, à choisir librement ou à découvrir dans les menus du déjeuner et du dîner. De quoi passer un très agréable moment autour de la barbue fumée présentée sous des corolles de céleri et de pomme, du duo lotte/langoustine cuisiné avec du chou kale, du ris de veau au beurre noisette associé avec du topinambour, et de la pomme mariée à une glace au lait et au thym. Tout est absolument délicieux et d’un grand raffinement. Faites confiance au sommelier Clément Moreau qui a sélectionné de bonnes bouteilles d’une grande typicité. Une belle (re)découverte ! Menu à 49,50 € au déjeuner.

De 12 h à 14 h et de 19 h à 22 h 15
Fermé samedi et dimanche •  Service voiturier
Prix moyen : 115€

 

P

Copenhague

142 Avenue des Champs-Élysées, 75008, Paris Tel : 01 44 13 86 26 www.restaurant-copenhague-paris.fr
Voir l’itinéraire
Par David Richard et Manuel Mariani - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale