Tables étrangères

Kinugawa Matignon

Exit la célèbre et sympathique Thérèse du Tong Yen qui, malgré la spectaculaire rénovation de son ancien restaurant, déambulait de table en table tel un vestige du passé. Il faut dire que les habitués du Tong Yen ne retrouvaient plus le cadre chaleureux, ni les saveurs et encore moins l’ambiance dans la nouvelle version de ce restaurant qui avait connu ses heures de gloire dans les années 80. Romain Costa aux commandes du groupe Black Code, connu pour ses Orient Extrême, Yoko et le Kinugawa de la rue du Mont Thabor, n’a pas fait preuve d’une grande patience. Le succès n’étant pas au rendez-vous au Tong Yen, un trait a été tiré en quelques mois à peine sur cette institution. Les lieux ont été une nouvelle fois rénovés par le tandem Gilles & Boissier en gommant quelques erreurs de conception. On retrouve, bien entendu, les codes du Kinugawa Vendôme avec des œuvres rappelant les estampes japonaises, un comptoir où s’activent des sushimen et une vaste salle beaucoup plus lumineuse et agréable qu’auparavant. Le chef du groupe Black Code, Toyofumi Ozuru propose une carte créative et convaincante où l’on se régale avec une galette craquante et son émincé de thon, subtilement parfumé à la truffe blanche ou un tiradito de bar aux agrumes et au piment jaune. On l’aura compris, l’orientation est, ici, clairement fusion, à l’image du dessert Kyoto-Brest conçu par la Pâtisserie des Rêves. Même si on peut regretter la disparition du Tong Yen, ce Kinugawa deviendra certainement une nouvelle institution dans le quartier Matignon.

De 12 h à 14 h 30 et de 19 h 30 à 23 h
Ouvert tous les jours • Voiturier •
Prix moyen : 75 €

P

Kinugawa Matignon

1 bis, rue Jean Mermoz, 75008, Paris Tel : 01 42 60 65 07 www.kinugawa.fr
Voir l’itinéraire
Par David Richard et Manuel Mariani - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale