Tables étrangères

Noto joue une partition méditerranéenne

A la Salle Pleyel, une nouvelle partition culinaire se joue au premier étage. On aurait pu s’attendre à ce que ce nouveau restaurant porte le nom d’un illustre artiste mais en choisissant Noto, le Moma Group (Manko, l’Arc Paris…) a préféré s’inspirer du nom d’une ville du sud-est de la Sicile où des lions de Barbarie trônent sur les façades des balcons. L’emblème du restaurant, un lion, était tout trouvé. Au piano, un jeune chef français, Patrick Charvet, qui a fait ses classes chez les plus grands, Guy Martin, Jean François Rouquette, Pierre Gagnaire, et a officié dans de nombreux pays étrangers. De ses voyages, il a gardé pour sa cuisine des plats d’inspiration italienne et marocaine avec, notamment, une burratta pugliese, un thon grillé, aubergines confites à la tomate ou un couscous di pesce. D’ailleurs, pour lui, la cuisine est un art : « C’était essentiel pour moi de connaître et comprendre les cuisines d’ailleurs, les techniques d’ailleurs, les goûts d’ailleurs… comme un peintre. » . Côté décoration, Moma Group a fait appel à l’incontournable designer Laura Gonzales pour créer une identité de brasserie méditerranéenne chic, sans pour autant sacrifier l’esprit Art déco des lieux. À deux pas de l’avenue Hoche, Noto devrait séduire les mélomanes gastronomes. Deux menus au déjeuner à 37€ et 45€ avec trois plats et un café et un le soir à 75€.

De 12h à 14h30 et de 19h à 23h30 
Fermé Samedi midi et Dimanche 
Prix moyen : 70€
Fermé pour les vacances du 4 au 25 Août. 

P

Noto

252 bis rue du Faubourg Saint-Honoré 75008, Paris Tel : 01 86 95 96 60 www.noto-paris.com
Voir l’itinéraire
Par David Richard & Manuel Mariani. Photos : D.Delmas & Alban Couturier. - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale