Tables étrangères

Le restaurant Patchanka invite l'Argentine à Paris

Ne cherchez pas dans votre dico argentin/français la traduction de Patchanka : il s’agit en fait du titre du premier album du groupe La Mano Negra, sorti en 1988, nom choisi par le chef Gastón Stivelmaher pour son nouveau bistrot latino, voué à la cuisine argentine. Nous avions déjà croisé ce bon cuisinier lorsqu’il tenait les fourneaux de l’Unico, institution carnassière à Paris, avant de participer à l’ouverture des sept Clasico, tables vouées aux empanadas à Paris et à Londres. Ici pas de déco “griffée”, juste un cadre de néo-bistrot patiné, avec une salle à manger d’une trentaine de couverts et un petit comptoir à manger face à une cuisine où l’on peut voir le chef s’activer devant son gril au charbon de bois… d’Argentine, la Rolls des Rolls car il chauffe fort et dure longtemps.

Dans un restaurant argentin, il est, bien sûr, impossible de passer à côté d’un incontournable et très à la mode ceviche de daurade (12 €), très réussi avec de beaux morceaux de poissons marinés dans un impeccable leche de tigre au lait de coco un peu épicé. Ensuite et s’il y a consensus sur une belle pièce de viande, ne passez pas à côté de la généreuse côte de bœuf Blonde de Galice à partager (70 € le kg), maturée 40 jours et servie cuite à la perfection, avec une bonne sauce chimichurri et d’agréables frites de manioc. Un vrai régal ! Pour finir, place à l’onctueuse et très réussie crème brûlée de dulce de leche, crumble chocolat et glace vanille (9 €). Une nouvelle et excellente adresse pour les amateurs de grillades ! Menu à 17 € et formule à 14 € au déjeuner.

Patchanka, nouveau restaurant Argentin. Prix moyen : 50 €
De 12 h à 14 h 30 et de 19 h 30 à 23 h – Fermé samedi midi, dimanche et lundi.

 

Patchanka bistrot argentin paris capitale magazine

P

Patchanka

35, rue Saint-Sébastien, 75011, Paris Tel : 09 51 45 76 91
Voir l’itinéraire
Par La Rédaction - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale