Tables étrangères

Uma Nota, mariage inédit entre japon et brésil

On n’avait encore jamais connu de restaurant nippo-brésilien à Paris. Uma Nota est donc le premier du genre. Ce tout nouveau lieu festif pianote sur les gammes de cette cuisine originale née à Sāo Paulo avec l’arrivée de migrants japonais venus combler le manque de main-d’œuvre pour la récolte du café au Brésil. Cette idée originale est portée par Alexis et Laura Offe, un frère et une sœur français résidant à Hong-Kong où ils ont déjà lancé un premier Uma Nota. Associés à Alexandre Guillet et Nicolas Esclapez, deux pros de l’hôtellerie-restauration, les Offe ont trouvé, dans cet ex-showroom du Sentier, sur deux niveaux, l’espace qui convenait exactement à l’ambiance qu’ils voulaient créer, portée par une bonne musique brésilienne ou R’n’B. L’imposant escalier pavé de carreaux de faïence colorée dans l’esprit de l’Escadaria Selarón à Rio – cette fameuse voie publique en escalier située entre les quartiers de Santa Teresa et Lapa – sert de sas d’attente où l’on s’asseoit avant de s’installer à table tout en sirotant une caïpirinha ou des cocktails à base de saké concoctés par la mini-armée de mixologues qui s’activent derrière le bar. Le reste de la décoration est dans le même registre, avec une grande fresque aux couleurs vives imaginée par la street artiste Elsa Jean de Dieu, clin d’œil à la culture graff de Sāo Paulo. En tout cas, ça a tout de suite plu aux Parisiens qui ont littéralement pris d’assaut ce bar-resto en V.O. non seulement pour venir y déguster un simple verre, mais aussi pour s’y restaurer ! Car la table mérite le détour avec ses mets mi-latinos mi-japonais inspirés de la street food : dés de tapioca frits et fromage, sauce aigre-douce (7 €), aubergine au miso, fromage de chèvre et noix de cajou, brochettes façon Yakitori au poulpe et aux champignons (9 €), ceviche au poisson blanc, calamar, crevette, coriandre, oignon rouge, curry et lait de coco (13 €), épatant bar de ligne cuit en feuille de banane, farofa de manioc et banane frite (22 €), pudim de tapioca, lait de noix de coco et lait concentré (6 €) Déjà une place to be parisienne !

De 11 h 45 à 14 h 15 et de 18 h à 23 h
Fermé samedi midi et dimanche
Prix moyen : 30 €

P

Uma Nota

86, rue Réaumur, 75002, Paris Tel : 01 42 33 07 71 www.uma-nota.com
Voir l’itinéraire
Par Manuel Mariani et David Richard - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale