Tendance

L’ancienne Maison Gradelle

Le décor rétro du restaurant ouvert par Stéphane Gilard et Antoni Pascual semble avoir traversé le temps sans la moindre égratignure. Fausse illusion ! Seul le monte-charge Traizet de l’époque Eiffel est d’origine. Tout le reste de ce cadre si réussi avec ses plafonds à caissons, ses murs rustiques, ses miroirs vieillis et piqués, ses pilastres de guingois, ses tables en bois bien patiné par les ans, ses chaises au cuir comme fatigué… est l’œuvre du décorateur scénographe Philippe Model, qui signe ici une déco fin XIXe époustouflante ! Une atmosphère cosy et feutrée qui donne envie de prendre son temps. Et c’est très bien ainsi, car le jeune chef Jonathan Hamel ne manque pas de métier, et mitonne une agréable cuisine qui met en scène de beaux produits ; comme les viandes de la boucherie Metzger ou les volailles du Coq Saint-Honoré. De quoi passer un bon moment avec un œuf de poule mollet (11 €), un tendre et généreux onglet de bœuf black angus des USA (27 €) servi avec des frites maison, et enfin un voluptueux chocolat Royal (12 €) au pralin et aux noisettes. La maison commence à asseoir sa réputation auprès des cadres des environs. Formule à 18 € au déjeuner et menu à 38 €.

De 12 h à 14 h 30 et de 19 h à 22 h 30
Fermé samedi midi et dimanche
Voiturier vendredi et samedi soir
Prix moyen : 50 €

P

L’ancienne Maison Gradelle

8, rue du Faubourg-Poissonnière, 75010, Paris Tel : 01 47 70 03 23 www.anciennemaisongradelle.com
Voir l’itinéraire
Par David Richard et Manuel Mariani - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale