Tendance

Neige d’Été

C’est presque une habitude à Paris : des chefs japonais ouvrent des restaurants selon des codes bien définis, une façade discrète voire anonyme, un non-cadre épuré, une cuisine ouverte sur la salle, et des menus-dégustation qui mettent en scène des mets présentés avec élégance. Nous avons bien aimé le décor de Neige d’Été signé par l’architecte Shinku Noda, avec un sol en béton ciré et des murs neigeux, des tables lasurées de blanc, non dressées (les couverts sont disposés dans un petit tiroir qui se trouve sous le plateau de chaque table), et des lustres genre Louis XV, qui contrastent avec le reste de la déco. Mais tout ça n’est pas destiné à nous faire avaler n’importe quoi, car le chef propriétaire Hideki Nishi est un sacré pro, qui a bien retenu les leçons de ses illustres maîtres comme Philippe Legendre chez Lasserre ou Éric Briffard au George V. Avec des produits griffés : poissons de petite pêche en provenance directe de ports bretons, viandes bien maturées de chez Metzger, légumes bios d’Annie Bertin… ce talentueux cuisinier mitonne des mets vraiment délicieux, comme son original gaspacho à la marinière, son succulent magret de canard rosé au foie gras et crème de maïs, ou son fin melon et mascarpone. C’est de la vraie et grande cuisine, pas juste des juxtapositions de couleurs et de saveurs ! Nous avons également aimé la courte carte de vins remarquablement sélectionnés par Bunpei Someya, ex-sommelier du Passage 53, qui a su ne pas céder à la mode lassante des vins dits naturels. Une adresse qui attire déjà tout le Paris branché. Menus à 35 € en trois assiettes au déjeuner et à 65 € en six au dîner.

De 12 h 30 à 14 h 30 et de 19 h 30 à 22 h 30
Fermé dimanche et lundi
Prix moyen : 65 €

P

Neige d’Été

12, rue de l’Amiral Roussin, 75015, Paris Tel : 01 42 73 66 66 www.neigedete.fr
Voir l’itinéraire
Par David Richard et Manuel Mariani - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale