Tendance

Prémices

Diplômé d’HEC avant de travailler chez Morgan Stanley, Alexandre Weill n’avait qu’une passion : la cuisine ! Alors un jour, il entreprend de tout recommencer : CAP de cuisinier à l’école Ferrandi, puis passage aux fourneaux de quelques grandes tables comme Troisgros, le Ritz, la Bigarrade ou Apicius. Et le voilà à la tête de ce restaurant au cadre cossu et confortable, où il signe une carte d’auteur réalisée en tandem avec son second, Romain Richardot. Cyril Letailleur, très compétent sommelier qui a travaillé au Four Seasons et chez Ducasse pour ne citer qu’eux, a la responsabilité de la salle et la gestion d’une carte des vins remarquable de pas moins de trois cents références. Ici on déjeune ou on dîne avec des entrées à 20 €, par exemple, pour des écrevisses et haricots coco de Paimpol, et des plats compris entre 38 € pour du homard bleu sur un risotto au safran, ou du ris de veau, puntalettes, truffe et jus de veau, et 50 € pour le plus cher d’entre eux, avec de la grouse d’Écosse, cèpes et jus à l’orange. Les desserts s’affichent à 12 € ou 15 € pour un paris-brest servi avec une glace au praliné ou une pêche pochée sur un feuilleté caramélisé maison, chantilly verveine et glace verveine-menthe. Une bonne adresse dans un quartier où les restaurants fréquentables ne pullulent pas. Formule à 24 € et 36 € au déjeuner.

De 12 h 30 à 14 h et de 20 h à 22 h 30
Fermé samedi, dimanche et lundi midi
Prix moyen : 70 €

P

Prémices

24 Rue Rodier, 75009, Paris Tel : 01 45 26 86 26
Voir l’itinéraire
Par David Richard et Manuel Mariani. Photos : Julie Brami - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale