Tendance

Les Oreilles et la Queue, pour amateurs de bœuf

Le restaurant éponyme de Boris Leclerq rue du Faubourg-Saint-Honoré (quatrième du nom avec les trois autres Chez Boris de Montpellier) avait un peu perdu de son lustre avec le temps. Eh bien c’est fini ! Boris revoit sa copie. Il en change le nom pour en prendre un qui évoque le Sud-Ouest et ses arènes et a l’ambition de le transformer en ambassade de la côte de bœuf à Paris. Pour cela il a demandé à la designer-décoratrice Alexa Boden-Reider de concevoir une déco en plusieurs actes : un coin lounge dans l’esprit d’un wagon de l’Orient-Express, une rotonde cosy éclairée par un grand lustre exubérant, un salon, avec une banquette sculpturale, paré de cuirs capitonnés dans un camaïeu de tons naturels, et une table d’hôtes (haute !) longue de 4 mètres. Une ambiance vraiment sympa, parfaite pour apprécier un bel os à moelle fendu rôti au thym (12 €), puis un onglet de bœuf de Galice poêlé à l’échalote (25 €), et enfin un coulant au chocolat maison, servi avec son pot de crème anglaise (10 €). Bien sûr, ici les stars de la carte sont ces belles côtes de bœuf qui s’exhibent dans les armoires de maturation vitrées installées à l’entrée. Il n’y a que l’embarras du choix entre la blonde de Galice, l’angus d’Irlande ou, côté français, la salers, l’aubrac, la charolaise… que des viandes griffées et même millésimées : les côtes sont proposées avec des périodes de maturation allant jusqu’à 90 jours. Notre conseil : privilégiez les viandes les plus persillées qui sont les plus savoureuses et visez plutôt une durée maturation modérée. Une super steak house à la française !

P

Les Oreilles et la Queue

129 Rue du Faubourg Saint-Honoré, 75008, Paris Tel : 01 43 59 35 39 www.lesoreillesetlaqueue.com
Voir l’itinéraire
Par David Richard et Manuel Mariani - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale