Tendance

Hôtel Amour

À deux pas de Pigalle, l’Hôtel Amour a vite conquis son monde avec son concept original et décalé. Il faut dire qu’avec à sa tête Thierry Costes et l’équipe du Baron, ce lieu branché avait tout pour réussir. À la fois hôtel de charme, pension de famille et résidence d’artistes, le mélange était inédit et le succès fut immédiat. Même chose côté table avec, au rez-de-chaussée, une brasserie portant la griffe Costes : une ambiance vintage avec tables Art déco, banquettes en skaï rouge et chaises des années 1950 signées Perriand et Prouvé. Mais dès que le soleil est là, c’est dans la cour intérieure de l’hôtel que la clientèle bobo aime à s’installer. Le registre de la carte du chef Cyril Aveline est plutôt celui des classiques de bistrot (salade Caesar à 14 €, gratin de macaronis aux morilles à 23 €, pot au chocolat à 6 €) et un plat du jour avec café gourmand à 18€ le midi. Le principal attrait de cette adresse est de toute façon ailleurs que dans l’assiette : dans cette cour délicieuse, îlot de calme tout juste troublé par le clapotis d’une fontaine, dans l’esprit bohème qui y règne et dans les people qui s’attardent à la table d’à côté. Brunch le week-end à 21 €.

Par David Richard et Manuel Mariani - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale