Evénement

Napoléon à la conquête de Paris !

2021 est l’année Napoléon, année du bicentenaire de la mort en exil sur l’île de Sainte-Hélène de l’empereur. À cette occasion, divers événements sont prévus au fil des mois, notamment des cérémonies officielles qui doivent avoir lieu le 5 mai. Revue de détail des manifestations les plus marquantes avec des dates toujours susceptibles de changer au dernier moment. Formez les bataillons, en avant marche !

Que l’on soit admirateur ou pas de Napoléon Bonaparte, de ce qu’il fit en tant que général ou empereur, nul ne peut être indifférent à cette personnalité majeure de l’histoire de France. Les événements programmés cette année cherche à mieux la cerner. Un certain nombre d’entre eux se déroulent à Paris, voilà une bonne raison pour se balader dans la capitale afin de voir ce qui trouve son origine à l’époque où il était au pouvoir. Par exemple, la Madeleine, le palais Brongniart ou l’Arc de Triomphe. Chemin faisant, on ne manquera pas de marquer un arrêt devant son tombeau, sous le dôme de l’Hôtel des Invalides. Installé dans les bâtiments de ce dernier, le musée de l’Armée propose deux expositions. “Napoléon n’est plus” évoque la fin de sa vie, ses funérailles, le retour de ses Cendres… (jusqu’au 19 septembre). “Napoléon ? Encore !” a mobilisé une quinzaine d’artistes contemporains. Parmi eux, Ange Leccia ou Julian Schnabel ont eu carte blanche pour intervenir dans le musée et d’autres lieux du site (du 7 mai au 30 janvier). Et cet été, le spectacle monumental de La Nuit aux Invalides a pour thème Napoléon, l’envol de l’Aigle (du 7 juillet au 26 août). Organisée par la Réunion des musées nationaux et La Villette, la grande exposition “Napoléon”, qui doit se dérouler au printemps et en été à la Grande Halle de La Villette, retrace sa vie au moyen d’œuvres et objets d’art, de vêtements de cour, etc. Des châteaux des environs de Paris accueillent également des événements. Celui de la Malmaison, invite à découvrir “Napoléon aux 1 001 visages” au fil d’une exposition qui se demande quels étaient les véritables traits de l’homme, notamment à travers les représentations que l’on en a fait au fil des ans (du 5 mai au 6 septembre).

Napoléon-bicentenaire-paris

À Fontainebleau, à partir du 2 mai, le parcours “Le Fontainebleau de Napoléon” révèle les aménagements décidés par l’empereur dans le château et les jardins. Remanié et enrichi de nombreuses pièces, le musée Napoléon Ier y est à (re)découvrir, de même que la bibliothèque de l’Empereur qui a été restaurée (dès le 7 mai). À l’automne, le programme impérial se poursuit ici avec l’exposition “Un palais pour l’Empereur – Napoléon Ier à Fontainebleau” (du 14 septembre au 4 janvier) et un week-end de reconstitutions historiques intitulé “Napoléon Ier à Fontainebleau” (16 et 17 octobre). Quant à la Galerie des Gobelins à Paris, elle met en scène les “Palais disparus de Napoléon”, titre d’une exposition du Mobilier national qui montre trois cent cinquante pièces (meubles, bronzes dorés, tapisseries, soieries) provenant des palais des Tuileries, de Saint-Cloud et de Meudon (du 15 septembre au 15 janvier 2022). Tous ces événements, et d’autres encore, prouvent que, deux siècles après son décès, le citoyen Bonaparte devenu Sa Majesté Impériale Napoléon, Empereur des Français, n’a pas du tout disparu.

Napoléon-buste-portrait-paris
D’autres expositions à voir

“Joséphine & Napoléon, une histoire (extra)ordinaire”.
La vie menée par le couple impérial à travers des pièces de joaillerie, tableaux, objets d’art, documents…
Sur réservation exclusivement. 8 mai au 18 juillet.
Salons de la Maison Chaumet, 1er. https://www.chaumet.com/

 “Dessiner pour Napoléon – Trésors de la secrétairerie d’État impériale”. Des cartes, plans ou dessins présentant une dimension artistique qui accompagnaient des rapports administratifs. Jusqu’au 19 juillet. Archives nationales, 3e.
https://www.archives-nationales.culture.gouv.fr/

 “Sur les pas de Napoléon Ier à la Monnaie de Paris”.
Le rôle artistique, technique et scientifique de la Monnaie de Paris sous le Directoire, le Consulat et l’Empire, la construction et la diffusion de la légende napoléonienne… 16 septembre au 6 mars. Monnaie de Paris, 6e.
https://www.monnaiedeparis.fr/

 “Martin Guillaume Biennais, l’orfèvre de Napoléon Ier”.
Des pièces d’orfèvrerie, de tabletterie, d’ébénisterie illustrant ce que l’on trouvait dans sa boutique Au Singe Violet. 29 mai au 3 octobre. Propriété Caillebotte, à Yerres, 91. http://www.proprietecaillebotte.fr/

“Créations autour d’une robe de Joséphine”. Par les élèves de l’École Duperré de Paris. 17 septembre au 18 octobre. Musée national du château de Malmaison, à Rueil-Malmaison, 92. https://musees-nationaux-malmaison.fr/

“Les Forteresses de l’Empereur – Napoléon
et ses ingénieurs militaires dans l’Europe en guerre”.

De septembre à fin décembre. Château de Vincennes, 94. http://www.chateau-de-vincennes.fr/

Napoléon-paris-expo
Par Michel Doussot - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale