Evénement

Paris Photo vise toujours plus haut

Paris Photo, premier salon mondial de la photographie, continue sans cesse de monter en gamme. Son aura va même traverser les frontières avec, au printemps 2020, une première édition à New York. Ce rendez-vous des collectionneurs, des professionnels, des artistes et des amateurs d’art présente, du 7 au 10 novembre au Grand Palais, un programme ambitieux et exigeant de la création contemporaine.

Les passionnés de photographie célèbrent, au Grand Palais, la 23e édition de Paris Photo dans une effervescence jamais égalée. En effet, non seulement l’édition 2019 s’annonce d’une richesse à couper le souffle, mais la première foire internationale dédiée au médium photographique traverse l’Atlantique et lancera, en avril 2020, un Paris Photo New York. Avec deux-cent-treize exposants issus de 31 pays, la foire parisienne s’ouvre de plus en plus à la venue de galeries d’Asie, du Moyen-Orient ou d’Afrique qui permettent un véritable voyage par le biais de la photo.

Désormais, la configuration du salon est claire avec cinq secteurs – dont celui des éditeurs avec cinq premières participations – qui proposent chacun des projets exceptionnels. La section principale est consacrée aux solo et duo shows d’une qualité rare. Quelques exemples ? Les tout nouveaux paysages sous-marins de Nicolas Floc’h à la galerie Maubert, les scènes érotiques de Joel-Peter Witkin chez Baudoin Lebon, les explorations du collage de Malala Andrialavidrazana chez Caroline Smulders, les autoportraits de Mari Katayama chez Sage ou encore des tirages inédits des années 1920 et 1930 de l’ancêtre de l’art conceptuel et pionnier de la photographie documentaire August Sander chez Hauser & Wirth…

P

Grand Palais

Avenue Winston Churchill, 75008, Paris www.parisphoto.com
Voir l’itinéraire

Sous le Balcon du salon d’honneur s’installe pour la deuxième fois Curiosa, dédié cette année aux artistes émergents avec une sélection réalisée par Osei Bonsu, commissaire et écrivain anglo-ghanéen désirant montrer la multitude des réalités humaines avec des photographes à découvrir comme Roman Moriceau chez Derouillon ou Thomas Hauser chez Un-Spaced.

Dans le salon d’honneur, au sommet du spectaculaire escalier du Grand Palais, le secteur Prismes accueille la photographie dans tous ses états avec quatorze projets de grande envergure. On peut citer, entre autres, chez Fisheye les compositions picturales de Stéphane Lavoué, immense photographe de la lumière, lauréat du Prix Pernod Ricard 2019, qui a réalisé dans neuf pays des doubles portraits d’une force inouïe, les grands formats consacrés à la dévastation de Marie Cloquet chez Annie Gentils, les installations de Marianne Csáky chez Inda ou encore les œuvres sérielles de Susan Derges chez Purdy Hicks.

Enfin, le dernier secteur Films, situé au mk2 Grand Palais, interroge les liens profonds entre la photographie et l’image animée, à̀ travers des films d’artistes et de photographes.

Du 7 au 10 novembre
De 12 h à 20 h, 19 h le 10 novembre
30 €

jean-baptiste-huynh-visage-infini-paris-photo-2019
En novembre, Paris fait le point sur la photo contemporaine

Des manifestations plurielles se conjuguent et se complètent dans tout Paris pour donner l’éventail le plus large comme le plus pointu du médium photographique.

1 – Salon de la Photo

Rendez-vous des amateurs et des professionnels de la photo, le salon qui se tient Porte de Versailles du 7 au 11 novembre 2019 propose, en plus des dernières innovations technologiques pour le matériel, des expositions, des conférences, des rencontres… Cette année, le Salon de la photo braque ses projecteurs sur la collection de Florence et Damien Bachelot (ci-dessus). Depuis une quinzaine d’années, ce couple privilégie dans ses choix des photographies qui témoignent d’un certain regard de l’homme sur son environnement ainsi que de la manière dont il le transforme. Passage du temps, traces éphémère de l’activité humaine comptent parmi leurs thèmes de prédilection… mais pas uniquement. Lors du salon, c’est la partie contemporaine de leur fond (plus de 800 tirages) des années 2000 à nos jours avec une sélection de paysages et de portraits qui est mise en avant. Une manière aussi de rendre hommage à tous ces passionnés qui accompagnent la création française et internationale et ne se laissent pas influencer par les engouements du moment mais choisissent de privilégier leur propre émotion, ressenti face au travail des photographes. Et ainsi aident ces “artistes du regard” à exister. Cette année, les Zoom 2019 ont été décernés à Charles Xelot pour le Zoom du jury et à Raphaëlle Monvoisin pour le Zoom du public dont on pourra apprécier le travail sur le Salon.

7 au 11 novembre. Salon de la photo. Parc des expositions de la porte de Versailles. 12 €. www.lesalondelaphoto.com

2 – Ventes Christie’s

Christie’s participe aux événements autour de la photographie avec sa vente du 5 novembre de photographies du XXe et XXIe siècles de Marina Abramovic, Brancusi, Richard Avedon, Cartier-Bresson… Et met en vente les plus belles œuvres des années 1960 de F.C. Gundlach mis à l’honneur au Salon de la photo.

Christie’s. 9 avenue Matignon, 8e. www.christies.com

3 – Fotofever

C’est en 2011 que Cécile Shall lance Fotofever, foire de photographie internationale consacrée aux artistes émergents et surtout abordables. Sous la pyramide du Louvre se regroupent cent galeries provenant de vingt pays différents. Cette année, la foire réalise deux focus : sur les femmes et sur la France. Parmi les 250 photographes exposées, le visiteur découvre les œuvres de Karen Du Vivier, Marie Rameau ou Pauline Thomas (ci-contre).

8 au 10 novembre. Fotofever. Carrousel du Louvre, 1er. www.fotofever.com

4 – Photo Saint-Germain

Depuis huit ans déjà le parcours photo de Saint-Germain-des-Prés propose une promenade dans 33 lieux au cœur du Paris historique. Galeries, centres culturels, institutions, librairies, les Bouquinistes (en face du quai Voltaire) et même un hôtel, La Louisiane, se regroupent pendant 17 jours autour de ce médium de plus en plus apprécié par les amateurs d’images. Ainsi, la librairie Shakespeare & Company présente la troisième édition de la PhotoBook Week sur le thème de l’image d’archive, un workshop to “Make your own Photobook in 30 minutes” et bien d’autres activités. La fondation Dubuffet organise des visites de ses archives, le Centre tchèque, une rencontre entre journalistes et photographes… Parmi les 60 artistes présentés, les plus attendus sont Ange Leccia à la Maison Auguste Comte, Mario Giacomelli à la galerie Aittouarès, “Quelque chose noir” chez Gradiva, Ilse Bing chez Alain Le Gaillard et Thérèse Verrat & Vincent Toussaint à la galerie du Crous.

Jusqu’au 23 novembre. Photo Saint-Germain, dans le 5e, 6e et 7e. www.photosaintgermain.com

Pauline-Thomas-Sandra-R-fotofever-salon-photo-paris-2019
Par Anne Kerner. Photos : Erwin Olaf/ Courtesy Edwynn Houk Gallery. EDWYNN HOUK/ Courtesy of the artist and TBW Books / Stéphane-Lavoué. Soni Sahil et Finn Mac Donnell, 2019, Dingle, Irlande / 2019 Jean-Baptiste HUYNH/Courtesy Galerie Lelong & Co. LELONG & CO / Bachelot Caron / Courtesy Galerie Christophe Gratadou - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Aucun commentaire

Ajouter votre commentaire

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale