Exposition

Van Cleef & Arpels, côté couture

La nouvelle exposition “Van Cleef & Arpels, inspiration couture” revient en  quarante-deux pièces historiques – dont neuf présentées pour la première fois à Paris – sur les liens créatifs tissés par le joaillier avec l’univers de la couture. Plissés, ganses, dentelles, rubans, cordes et passementeries ont largement inspiré le joaillier pour ses créations précieuses. Ainsi la maille Ludo, cette étoffe d’or à motif géométrique, souple et légère, vient habiller le poignet, le doigt ou encore les oreilles à la manière d’une ceinture soulignant la taille. Autre signature inventée et brevetée par Van Cleef & Arpels en 1933, la minaudière devient un indispensable des élégantes  grâce à ses multiples compartiments et accessoires intégrés. Dans les années 50, les joyaux Van Cleef & Arpels soulignent l’opulence des tenues raffinées des femmes qui souhaitent en finir avec les rigueurs passées de la Seconde Guerre mondiale comme un spectaculaire collier daté de 1955 arborant de volumineuses aigues-marines présentées pour la première fois à la Galerie du Patrimoine. Le motif sequin et les pastilles d’or jaune des années 1970 font écho aux aspirations futuristes des couturiers, travaillés comme un foulard épousant la peau.

Exposition “Van Cleef & Arpels, inspiration couture” jusqu’au 15 avril.

Van Cleef & Arpels

20, place Vendôme, 1er.
Voir l’itinéraire
Par Fabrice Léonard - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale