Spectacles

Le De Profundis d’Oscar Wilde lu en musique

Des notes et une voix… Chopin, Schubert, Schuman, Ravel et Bach ponctuent de leur musique et renforcent, si besoin était, l’intensité de De Profundis, la dernière œuvre en prose d’Oscar Wilde. Un spectacle puissant et profond fort habilement servi par le comédien Michel Voletti qui, par sa diction, donne chair au texte d’Oscar Wilde traduisant avec justesse les sentiments que l’écrivain mettait à nu dans cette œuvre si émouvante empreinte de spiritualité et de mysticisme . Michel Voletti se laisse parfois emporter par le ressenti du texte et sa lecture en pâti un peu mais on lui pardonne tant on est touché par la beauté et la profondeur des réflexions et le travail d’introspection de l’écrivain britannique. Au piano, Mickaël Lipari-Mayer – élève brillant de Pascal Amoyel qui se produit aussi au théâtre Ranelagh dans Looking For Beethoven, spectacle que nous vous recommandons chaudement – offre par son jeu une respiration au monologue, souligne certains passages… Cette lettre d’amour adressée à son jeune amant écrite lors de l’incarcération d’Oscar Wilde dans la geôle de Reading, où il est condamné pour “grave immoralité”, oscille sans cesse entre les sentiments et leur contraire : amour fou et haine, désespoir et exaltation, laideur du quotidien et sublimation. De quoi donner matière à méditer.

Wilde-Chopin, lecture musicale De Produndis. Chaque lundi à 20h30 jusqu’au 16 décembre 2019. 30 et 35 €. Et 10 € pour les moins de 26 ans.

P

Théâtre Ranelagh

5, rue des Vignes, 75016, Paris Tel : 01 42 88 64 44 www.theatre-ranelagh.com
Voir l’itinéraire
Par La Rédaction - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Aucun commentaire

Ajouter votre commentaire

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale