danse

Tutu, pour virevolter de plaisir

En attendant de découvrir le nouveau spectacle de la compagnie Chicos Mambo de Philippe Lafeuille, CAR/MEN, jouée du 15 décembre au 30 janvier 2022, on se précipite voir ou revoir Tutu. La 500e représentation de Tutu (qui aurait du avoir lieu en 2019 et a été repoussée pour cause de pandémie) se tiendra à Paris le 17 novembre au Théâtre Libre et marquera le début de plusieurs dates jusqu’au 12 décembre. Depuis plus de vingt ans, cette compagnie, emmenée par Philippe Lafeuille et deux danseurs, un Catalan et un Vénézuélien, enchante et ravit le public à chaque représentation. L’idée ? Revisiter avec humour les icônes du ballet, de la danse contemporaine, de salon ou acrobatique et mettre sur scène six danseurs. En une vingtaine de tableaux, ils nous entraînent dans un univers un brin déjanté, on a rarement l’occasion de voir des hommes en tutu (mais diable, pourquoi pas). Leurs facéties en cours de spectacles ajoutent ce zeste d’ironie et de rire. Car si on sourit et rit pendant toute la représentation cela n’est pas au détriment de la technique et de la virtuosité des danseurs. L’exigence artistique demeure. Les chorégraphies choisies sont, certes, revisitées, mais pas dénaturées. De la danse pour rire, que nenni, de la danse de la vraie… mais qui fait sourire. Un grand moment de divertissement et de bonne humeur, de quoi réchauffer l’esprit en ces premiers frimas.

Informations pratiques,

17 novembre au 12 décembre. Du mercredi au samedi à 19 h. Dimanche à 16 h. Dès 20 €. 

Théâtre Libre

4, boulevard de Strasbourg, 10e le-theatrelibre.fr
Voir l’itinéraire
Par Dominique Millerioux - Publié le
Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale