Créateur

Jonas Bowman au Carreau du Temple

Dans le quartier du Marais, on la remarque la joaillerie de Jonas Bowman.

Et pour les produits et pour le joaillier. Lui est américain, a vécu dans un tipi comme un Indien, en témoignent quelques bagues, et a appris le métier dans l’atelier de son père à Londres. Autodidacte, sa liberté de création, lui attire les faveurs de Jared Letho ou de Pete Doherty, voire de Catherine Deneuve.

Son inspiration ? Poème rock intemporel, jouant sur plusieurs thèmes comme la nature, la liberté, les Années folles, l’architecture ou les courbes d’un corps. Il façonne tous ses bijoux dans sa boutique et, le plus souvent, il reçoit lui-même ses clients auxquels il raconte son amour des pierres et son goût pour les matières organiques, sans oublier de décrire certaines de ses créations comme ce collier qui représente le monde composé de turquoise d’Arizona, achetée sur place, de corail noir, hérité de son père et de corail rouge des bords de la Méditerranée.

En ce moment dans les vitrines, est exposée sa collection Precious Cage qui décline en sautoir, collier, ras du cou, bagues et bracelets une petite pierre enfermée dans une cage, comme un oiseau qui serait venu y chercher refuge. Tout est prétexte à création, galets, granite, bois précieux ou marbre, alliage de métaux rares et de matières naturelles, de savoir-faire et de créativité. Le lieu est petit mais il faut assez de temps pour en faire le tour.

P

Jonas Bowman Le Marais

79, Rue Charlot, 75003 Paris. www.jonasbowman.com/
Voir l’itinéraire
Par La Rédaction. - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale