Mode Féminine

Miu Miu à Paris Une histoire d'amour

Rue du Faubourg-Saint-Honoré, la griffe italienne inaugure une nouvelle boutique. Un espace glamour, racé, rétro et légèrement décalé, à l'image de la mode Miu Miu.

La Love Affair entre Miu Miu et la Ville Lumière n’est pas prête de s’arrêter. En effet, la marque du groupe de luxe italien Prada renforce nettement sa présence avec deux nouvelles boutiques. La première a ouvert ses portes au 1 rue du Faubourg-Saint-Honoré, la seconde est attendue pour l’automne 2018, avenue Montaigne. La griffe a minutieusement pensé pendant quatre ans l’aménagement de ce nouvel espace de 540 m2. Située dans un édifice parisien typique du XIXe siècle au style haussmannien, la boutique se déploie sur trois niveaux avec deux vitrines sur rue et trois grandes fenêtres à l’étage. Elle se caractérise par deux entrées distinctes au rez-de-chaussée, séparées par celle de l’immeuble. La première permet d’accéder aux collections de chaussures, la seconde aux accessoires – dont une ligne de lunettes de soleil au style rétro ultra-désirable – aux sacs et au prêt-à-porter. Le magasin se veut comme un écrin précieux entièrement décliné en bleu clair, de la moquette aux canapés en velours en passant par les murs, les colonnes et les tables-présentoirs, tous tapissés d’un tissu damassé dans le même ton. Seuls se détachent en blanc quelques parois et plafonds ornés de décorations en stuc et les grandes cheminées surplombées de miroirs.

P

Miu Miu

1 Rue du Faubourg Saint-Honoré, 75008, Paris www.miumiu.com
Voir l’itinéraire

Lancée en 1993, Miu Miu est la marque sœur de Prada. Baptisée en référence au surnom de la directrice artistique et descendante du fondateur de la maison italienne, Miuccia Prada, Miu Miu se veut plus délurée, plus rockn’roll et colorée que son aînée. L’univers de la marque, anticonformiste, presque rebelle et très féminin, séduit rapidement une clientèle qui conçoit son style vestimentaire loin de la rigueur des tailleurs et des couleurs froides. De nombreuses célébrités telles que Chloë Sevigny, Lou Doillon, Laetitia Casta, Vanessa Paradis, Hailee Steinfeld, Zoe Kazan ou encore Elle Fanning – l’actrice a d’ailleurs ouvert le défilé automne hiver 2018-2019 – y adhèrent et adoptent le style Miu Miu. Lors de leurs passages à Paris, elles pousseront sans aucun doute les portes de la nouvelle boutique de la rue du Faubourg-Saint-Honoré pour y découvrir les collections mode et accessoires hivernales qui jouent les contrastes. Un pardessus de garçon à encolure trop large est porté simplement avec des chaussettes en angora blanc qui dépassent de boots pointues et sanglées. Lainages à grands motifs tissés, maille pelucheuse, jeans neige et cuir épais à l’aspect simili trament une relecture de looks outranciers des jeunes filles des années 60. Les cols, les carrures, les emmanchures des blousons et des trenchs sont poussés à l’extrême. Ce sont des pièces remarquables tout comme le denim délavé, les grands manteaux masculins à carreaux et les jupes crayon ultra-ajustées un brin fifties. Miu Miu dévoile le Miu Cleo bag – il tire son nom du célèbre film d’Agnès Varda Cléo de 5 à 7 – un petit sac rectangulaire, décliné dans de multiples couleurs et matières du prêt-à-porter. Les souliers se renouvellent sans cesse : des petites boots à l’esprit très rockabilly en passant par les escarpins plats à talons en cuir verni et les bottines en python coloré. À l’occasion de l’ouverture de cette nouvelle boutique, Faubourg – une collection capsule de pièces sportswear, de bijoux reprenant la forme de la tour Eiffel et de deux sacs – sera disponible exclusivement à cette adresse. Courant septembre, une autre ligne de sept pièces (quatre modèles de chemises, un tee-shirt, un sweat-shirt à capuche et un sweat pant) reprendra l’alphabet Miu Miu Type, créé par le duo de directeurs artistiques M/M Paris. Et du 25 au 28 septembre, un atelier de customisation présent au 1 rue du Faubourg Saint-Honoré permettra à chaque cliente de personnaliser de ses initiales un modèle de chemise et le tee-shirt de cette ligne.

Par Fabrice Léonard. Photos : Mario Ciampi - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale