Bistrot

Au Quinsou, des produits d’exception

Brillant disciple de Michel Bras, Antonin Bonnet avait poursuivi sa carrière à l’étranger, avant d’être débauché du Greenhouse londonien, pour prendre les rênes du Sergent Recruteur à Paris ; avec succès d’ailleurs, puisqu’il avait tout de suite reçu une étoile Michelin, avant d’être emporté avec le naufrage du défunt projet pharaonique de la Jeune Rue. On le retrouve aujourd’hui dans son restaurant Quinsou (pinson en ardéchois), qui remplace l’éphémère Adalie, juste en face de l’école hôtelière Ferrandi. Le cadre ne manque pas d’agrément dans un registre cosy et chaleureux, avec des tables en bois clair ceinturées de banquettes en cuir marron. Mais l’essentiel se passe bien entendu dans l’assiette, avec un défilé plus ou moins long de plats selon la formule choisie, des mets préparés à base de produits d’exception, sourcés par exemple à la Ferme du Bec Hellouin pour les légumes et à Saint-Gilles-Croix-de-vie pour les poissons. Au gré de la carte, très évolutive, vous pourrez apprécier un œuf mollet posé sur une exquise soupe au pain avec quelques chanterelles et de la tétragone, puis un exceptionnel pavé de grosse dorade de ligne escorté de purée de carottes, de pousses d’épinard et d’un jus délicatement iodé au vin blanc, et enfin une tartelette aux marrons, sorbet au fromage blanc et crémeux au chocolat, déjà un incontournable de la carte. Remarquable choix de bonnes bouteilles, avec même quelques bons vins dits “nature”, ce qui est rare ! Forcément un must qui va faire le buzz vu son exceptionnel rapport qualité prix. Menus 45 et 65 €. Au déjeuner, formule à 28 €, 35 € et 45 € en 2, 3 ou 4 assiettes.

De 12 h à 14 h et de 19 h à 22 h 30
Fermé dimanche et lundi
Prix moyen : 45 €

P

Au Quinsou

33 Rue de l'Abbé Grégoire, 75006, Paris Tel : 01 42 22 66 09
Voir l’itinéraire
Par David Richard et Manuel Mariani - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale