Tables étrangères

Le Relais Boccador, une institution transalpine

Rien n’a changé, ou presque, depuis sa création dans les années 70 par Mario Nicolo, dans cette mythique institution transalpine du Triangle d’or. Et c’est tant mieux ! Aujourd’hui reprise par Hubert Saltiel et Dominique Benoit la maison, qui fut autrefois l’un des boudoirs de la sulfureuse Madame Claude, ne vend certes plus les charmes de ses pensionnaires, mais continue à accueillir le gratin parisien séduit par l’excellente cuisine italienne et charmé par le cadre cossu et feutré tout en boiseries de chêne clair, larges banquettes et fauteuils de velours, imposants miroirs. Aux murs, des photos de stars du cinéma italien comme Sofia Loren, Monica Vitti, Marcello Mastroianni et Vittorio Gassman viennent para-chever l’atmosphère italo-chic et confidentielle du lieu. Lors de notre dîner, nous avons apprécié de délicieux artichauts à la romaine sur lit de parmesan (22 €), une généreuse burrata à l’huile d’olive et au basilic (18 €), de véritables spaghettis à la carbonara (c’est-à-dire sans crème fraîche) au lard de Zevaco (21 €), ou encore une escalope milanaise à la panure croustillante et dorée (28 €). Les portions étant généreuses, il reste peu de place pour le tiramisu au fondant de nougat doux (14 €). Qu’à cela ne tienne : cela donnera une excellente excuse pour revenir ! Mention spéciale pour la remarquable focaccia maison servie en guise de pain (à déguster en amuse-bouche avec la bonne huile d’olive de la maison), ainsi que pour le service attentionné et charmant. Attention : ce n’est pas grand et il est donc prudent de réserver !

De 12 h à 14 h 30 et de 19 h à 22 h 30
Fermé le midi samedi et dimanche
Prix moyen : 65 €

P

Le Relais Boccador

20 Rue du Boccador, 75008, Paris Tel : 01 47 23 31 9 le-relais-boccador.lafourchette.rest
Voir l’itinéraire
Par David Richard et Manuel Mariani - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale