Tables étrangères

Une échoppe street & world food à Ground Control

Le Refugee Food Festival de Marine Mandrila et Louis Martin, créé en collaboration avec l’Agence des Nations Unies pour les Réfugiés, facilite l’intégration des émigrés en leur permettant d’exprimer leur talent culinaire et de faire connaître la gastronomie de leurs pays par des résidences ou des menus à quatre mains dans les restaurants de chefs réputés. Aujourd’hui, cette initiative, devenue d’envergure européenne, s’enrichit à Paris d’une Résidence permanente à Ground Control, ancienne friche industrielle de la SNCF reconvertie en lieu dédié à la street-food.

De quoi découvrir la cuisine de ces chefs déracinés sans attendre la prochaine édition du festival. Ici, pas de service à table. On passe commande au comptoir qui ouvre sur la cuisine, on règle son repas, puis on s’installe sur l’une des grandes tables d’hôtes en bois qui parcourent la Halle Charolais, ou encore sur la terrasse extérieure où sont garés quelques food-trucks.

 

P

Refugee Food Festival Ground Control

81, rue du Charolais, 75012, Paris www.refugeefoodfestival.com/la-residence
Voir l’itinéraire

Le jour de notre visite, Nabil Attar était aux fourneaux. Ce sympathique chef syrien nous a régalé d’un excellent houmous (6 €), de bœuf longuement mijoté accompagné de blé vert rôti appelé frikeh (10 €) et de riz au lait selon la recette de Stéphane Jégo qu’il a agrémentée de pistaches torréfiées (5 €). Cette Résidence gourmande accueillera au fil des mois des chefs venus du Kurdistan irakien, d’Érythrée, de Somalie, d’Irak ou encore du Bangladesh… Un voyage riche des belles saveurs de leurs pays.

La Résidence par Refugee Food Festival Ground Control.
Prix moyen : 20 €. 12 h à 14 h 30 et 18 h 30 à 22 h 30 du mercredi au vendredi.
12 h à 22 h 30 le samedi – 12 h à 17 h le dimanche – Fermé lundi et mardi. 

Par La Rédaction. - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale