Tendance

Le Monkey, rendez-vous des hédonistes

Ce speakeasy à la mode SoPi est bien loin d’avoir un casier totalement vierge comme en attestent les petits lampions qui encadrent l’entrée des lieux : il s’agit d’une ancienne maison close devenue plus tard un bar à hôtesses, où le tristement célèbre Jacques Mesrine avait même ses habitudes. Aujourd’hui reprise par le tandem Antony Faotto et David Janaud, la maison s’est rachetée une conduite. Entièrement rénovée sous la houlette des architectes Christophe Beaugrand et Anthony Nicolini, l’esprit hédoniste a toutefois été conservé avec éclairage tamisé, grande fresque représentant quelques naïades lascives aux formes généreuses, long bar en marbre sombre surplombé de lampes rétro et cet étonnant papier peint flashy recouvert de bananiers colorés ! Du côté de la table, le modernisme (en mode tapas) prime, à l’image du bon ceviche de poisson, de l’exceptionnel tataki de bœuf mariné au soja, daïkon, gingembre et vinaigre de riz… un vrai plat de grand chef. Même bonheur du côté des bonnes charcuteries, comme ce joli jambon Bellota ou cet excellent chorizo espagnol que l’on arrose de vins bio-dynamiques. Jolie carte de cocktails plutôt originaux à déguster au son d’une play-list très hétéroclite, enchaînant sans complexes Besame Mucho avec un tube du groupe The Stanglers. Une atmosphère et une cuisine qui font visiblement le bonheur d’une clientèle plutôt jeune et branchée.

De 18 h à 02 h • Fermé dimanche et lundi •
Prix moyen : 27 €

P

Le Monkey

53 Rue Jean-Baptiste Pigalle, 75009, Paris Tel : 09 72 88 76 54 www.monkeypigalle.com
Voir l’itinéraire
Par David Richard et Manuel Mariani. Photos : Gregory Barboux - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale