Mode

Chanel

Attention, ici, tweed ! Invitation, murs du Grand Palais Éphémère, coussins des chaises tout est tweed, jusqu’au long podium en forme de rivière sinueuse, la rivière Tweed ! Pour cette collection automne-hiver 2022-2023, Virginie Viard a donc choisi de piocher dans la période tweed de Gabrielle Chanel, bonne idée, la période est fructueuse. Louée soit Chanel de si bien choisir ses compagnons ; de ne reculer devant aucune audace et de savoir tirer parti d’un simple bout de tissu ! C’est en effet parce qu’elle s’est permis de porter les vestes du duc de Westminster que l’aventure a commencé, la veste était en tweed et Chanel a apprécié la douceur, la solidité et la belle gamme de couleurs. D’autres se seraient contentées de “piquer” la veste, Chanel, elle, s’en est allée voir les artisans et, ramassant feuilles et bouts de terre le long de la rivière, leur a proposé de travailler de nouveaux coloris. « Nous avons suivi les traces de Gabrielle Chanel le long de la rivière Tweed pour imaginer des tissus aux couleurs de l’Écosse », déclare Virginie Viard qui illustre son propos avec un long manteau rose moucheté de bleu et de pourpre ou encore un tailleur bordeaux aux légers reflets dorés. Cette recherche d’un certain passé aurait pu être un piège que Virginie Viard a évité en associant ses modèles de très hautes cuissardes en caoutchouc vert ou de bas de laine épaisse. La célèbre veste à 4 poches se fait saharienne, les sacs virevoltent en tweed assorti et, histoire de ne pas lasser la rétine, quelques tenues en cuir sont de la partie. Le duc de Westminster avait du goût, Chanel de l’audace et des idées, ce dernier défilé vient d’en faire la preuve !

https://www.chanel.com/fr

Par Vivianne Blassel - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale