Tendance

Brasserie Lutetia, une cuisine ensoleillée

Une façade ondulée comme une vague, une devise qui rappelle la mer Fluctuat nec mergitur – Il est battu par les flots mais ne sombre pas – et en capitaine de cuisine, un chef réputé de la cité phocéenne, Gérald Passedat. La Brasserie Lutetia s’ancre dans un registre marin affirmé. Pour sa première escale à Paris, Gérald Passedat, troisième génération à la barre du réputé Petit Nice à Marseille, fait la part belle aux poissons et aux crustacés. Loin d’être un remake du restaurant familial triplement étoilé, le chef propose une interprétation très personnelle de l’esprit brasserie : un parmentier de poulpe, des quenelles de crustacés, sauce Nantua de potimarron… Un petit coup de vent iodé pour une carte pleine de fraîcheur et de vivacité. La salle de 180 couverts, habilement reliftée par Jean-Michel Wilmotte, a retrouvé la double hauteur sous-plafond qui existait à l’origine du bâtiment et rappelle l’atmosphère des grands yachts d’autrefois à travers les bois vernis que l’on retrouve dans toutes les zones de circulation. La création d’un jardin intérieur en plein cœur du bâtiment tout comme le patio à ciel ouvert de la Brasserie Lutetia sont deux atouts supplémentaires pour, au premier rayon de soleil, apprécier dans un cadre calme et lumineux, la cuisine ensoleillée de Gérald Passedat.

De 12 h à 14 h 30 et de 19 h à 22 h 45
Ouvert tous les jours
Prix moyen : 95 €

P

Brasserie Lutetia

45 Boulevard Raspail, 75006, Paris Tel : 01 49 54 46 00 www.hotellutetia.com
Voir l’itinéraire
Par David Richard et Manuel Mariani. Photos : Richard Haughton - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Aucun commentaire

Ajouter votre commentaire

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale