Tendance

Fumé

La mode “made in USA” des smoke-houses (pas si nouvelle, outre-Atlantique), qui consiste à cuire viandes, volailles et poissons dans des fumoirs à bois, commence à Paris. Cette idée a séduit Benjamin Chemla et Kevin Jelty, qui rêvaient d’ouvrir dans la capitale un restaurant où l’on pourrait se régaler de bonnes viandes, exclusivement casher, dans une ambiance conviviale. Ainsi est né Fumé, petit resto typé West Village par l’architecte Lara Swiecicki, qui a imaginé un très agréable décor conjuguant la brique rouge et le bois. Le jeune chef Ruben Sarfati, ex-Top Chef 2012, complète ce casting en apportant sa vision créative à la carte et en contribuant au sourcing avec des produits provenant d’Æpicure (à prononcer Happy Cure), sa ferme de permaculture en région parisienne. Au déjeuner, un joli menu à 26 €. Au dîner, place à une carte plus riche avec des pièces de viandes cuites au fumoir, et des accompagnements à la mesure de son appétit. Les desserts casher sont exempts de tout laitage. Pourtant, le moelleux au chocolat (8,50 €) préparé avec du lait végétal assurait malgré tout. Avis plus mitigé pour les vins, casher eux aussi (hormis le merlot israélien binyamina moshava, servi au verre). Formule découverte à 48 € pour deux personnes.

De 12 h à 14 h 30 et de 19 h à 23 h
Fermé vendredi soir, et samedi
Prix moyen : 35 €

P

Fumé

10, rue Berryer, 75008, Paris Tel : 09 53 33 20 76 www.fume-paris.com
Voir l’itinéraire
Par Manuel Mariani et David Richard - Publié le

Vous aimerez sûrement les articles suivants…

Aucun commentaire

Ajouter votre commentaire

Rejoignez-nous sur Instagram Suivre @ParisCapitale